Le plan de relance de Macron soutient le CAC Par Investing.com

© Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com — Le président français Emmanuel Macron a profité de la pandémie de Covid-19 pour faire passer les réformes favorables aux entreprises qu’il n’avait pas réussi à gérer au cours de ses trois premières années de mandat.

Et ça se voit.

Bien qu’il ait été largement dénoncé pendant des semaines, le plan de relance de 100 milliards d’euros officiellement annoncé par le gouvernement jeudi matin a donné un coup de fouet à la bourse française, faisant grimper le de 1,8%.

Ce qui impressionne les investisseurs est le fait que plus d’un tiers du plan – quelque 35 milliards d’euros – vise à améliorer la compétitivité structurelle des entreprises françaises, en partie en allégeant leur charge fiscale exceptionnellement lourde. Le plan prévoit une réduction d’impôts pour les industriels de quelque 20 milliards d’euros au cours des deux prochaines années.

Pour se prémunir contre une trop grande générosité des entreprises, Macron a également alloué 15 milliards à des programmes de formation des jeunes et de reconversion de ceux qui ont perdu leur emploi pendant la pandémie. Le Premier ministre Jean Castex a déclaré à la télévision nationale que ces mesures devraient permettre de créer 160 000 emplois d’ici la fin de l’année prochaine.

Ce plan est la première grande mesure de relance annoncée en Europe depuis que l’UE a adopté son fonds de relance au début de l’été (l’allocation de la France au titre de ce fonds couvrira 40% des coûts du plan d’aujourd’hui).

Le moment est opportun : les dernières études publiées par le cabinet de conseil IHS Markit plus tôt dans la journée de jeudi ont montré que la reprise en Europe s’essoufflait, les tentatives de sauvetage de la saison touristique estivale ayant entraîné une deuxième vague d’infections sur le continent. La France, le pays le plus visité au monde, a connu la plus forte augmentation des nouveaux cas de Covid-19 après l’Espagne.

Si le plan peut remettre l’économie française sur les rails de la croissance, les chances que le CAC 40 comble cette année un écart de performance significatif avec le allemand s’améliorent considérablement.

Le CAC est toujours en baisse de plus de 14% depuis le début de l’année, tandis que le DAX a maintenant franchi la ligne de gain pour 2020. Dans une certaine mesure, cela s’explique par la forte pondération des banques dans l’indice ( BNP Paribas SA (PA:), Crédit Agricole SA (PA:) et Société Générale SA (PA : ) sont toutes en baisse de plus de 30%) et de l’aérospatiale (le CAC comprend non seulement Airbus (PA:) mais aussi Thales (PA:) et Safran (PA:)). D’autres grands noms cycliques tels que l’aciériste ArcelorMittal SA (AS:) et le groupe publicitaire Publicis (PA:) ont également traîné.

Le DAX lui-même, bien sûr, ne manque pas de noms cycliques, et n’oubliez pas que la France est le plus grand partenaire commercial de l’Allemagne, donc tout ce qui aide l’économie française aide aussi les exportateurs allemands. Mais si le passage de la croissance à des valeurs cycliques se poursuit d’ici la fin de l’année, on peut dire que c’est le CAC qui a les meilleures chances de surperformer.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général sur son site ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.