le PIB ne doit pas être le seul critère d’analyse, selon l’OCDE Par AFP

des économistes, parmi eux le Prix Nobel américain Joseph Stiglitz et le Français Thomas Piketty, appellent à voir plus loin que le PIB dans un rapport publié mardi par l’OCDE (Photo ERIC PIERMONT. AFP)

Mieux mesurer les effets de la crise pour éviter de “graves erreurs”: des économistes, parmi eux le Prix Nobel américain Joseph Stiglitz et le Français Thomas Piketty, appellent à voir plus loin que le PIB dans un rapport publié mardi par l’OCDE.

“Quand on se concentre juste sur ce que l’on a sous la main, on peut faire de graves erreurs de politique économique”, a prévenu Martine Durand, directrice des statistiques et des données à l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE).

“Si nous avions mieux mesuré les effets de la crise, nous aurions peut-être engagé des réponses politiques qui auraient permis de minimiser ses effets à la fois économiques, politiques et sociaux”, a-t-elle ajouté.

Le rapport, intitulé “Au-delà du PIB (Produit intérieur brut), mesurer ce qui compte pour les performances économiques et sociales”, est rendu public à l’occasion du Forum mondial de l’OCDE sur les statistiques qui se tient dans la cité coréenne de Incheon de mardi à jeudi.

Dans ce document, les auteurs recommandent aux gouvernements de “mieux mesurer les inégalités”, le sujet de prédilection de M. Piketty, alors que les statistiques aujourd’hui se limitent au calcul de la croissance du Produit intérieur brut (PIB), qui rend compte de la richesse économique produite chaque année par un pays.

“Il faut dépasser le PIB pour étudier la santé d’un pays, en le complétant d’un tableau de bord d’indicateurs qui mette en évidence la répartition des niveaux de bien-être au sein de la société ainsi que la soutenabilité sur les plans social, économique et environnemental”, préconisent-ils.

Les auteurs ont tiré les leçons de la crise: “des indicateurs plus adaptés de l’insécurité économique auraient révélé que les conséquences de la récession étaient beaucoup plus lourdes que ne l’indiquaient les statistiques fondées sur le PIB”.

Avec ce rapport, le groupe de travail prolonge les travaux présentés en 2009, au coeur de la crise, par les Prix Nobel M. Stiglitz et l’Indien Amartya Sen, ainsi que le Français Jean-Paul Fitoussi, à la demande du président français Nicolas Sarkozy.

Près de dix ans plus tard, outre M. Stiglitz, M. Fitoussi et M. Piketty, le groupe d’experts inclut d’autres économistes renommés comme le Prix Nobel américain Angus Deaton, également spécialisé dans les travaux sur l’inégalité, ou le Français François Bourguignon, ex-chef économiste de la Banque mondiale.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général sur son site ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.