La production de vin en France rebondit après une mauvaise année 2019 Par Reuters

© Reuters. LA PRODUCTION DE VIN EN FRANCE REBONDIT APRÈS UNE MAUVAISE ANNÉE 2019

PARIS (Reuters) – La production viticole en France devrait s’établir à 45 millions d’hectolitres en 2020, en hausse de 6% par rapport à l’année 2019, touchée par des conditions climatiques défavorables, mais seulement 1% au dessus de la moyenne des récoltes des cinq dernières années, a annoncé mardi le ministère de l’Agriculture.

Les vendanges ont démarré avec une avance remarquable dans la plupart des bassins viticoles, en particulier en Champagne, où les premières vendanges ont débuté vers la mi-août, faisant de ce millésime le plus précoce de son histoire.

“Ceci s’explique par un printemps à la seconde place des printemps les plus chauds depuis 120 ans et par un hiver relativement doux”, a dit le ministère dans un communiqué.

La production totale en Champagne est attendue en hausse par rapport à l’année 2019, mais les volumes des vins portant officiellement le nom de champagne sont estimés en repli de 21% à 1,7 million d’hectolitres.

Les producteurs de Champagne ont trouvé un accord pour baisser le volume de raisins récoltés alors qu’ils rencontrent des difficultés à cause d’une chute des ventes liée à la crise du coronavirus.

Un hectolitre équivaut à 100 litres, ou 133 bouteilles de vin standard.

Dans ses premières estimations publiées le mois dernier, le ministère de l’Agriculture avait prévu une production totale pour l’année entre 44,7 et 45,7 millions d’hectolitres en France.

Une aggravation de la sécheresse a conduit le ministère à abaisser ses estimations de production pour la Bourgogne, le Beaujolais, la Vallée du Rhône, le Centre et le Sud-Est, mais la production de ces bassins a été largement compensée par celle attendue dans d’autres régions qui ont profité des pluies du mois dernier.

Dans le Bordelais, la production de vin devrait être proche de celle de 2019, alors qu’en Bourgogne et Beaujolais, elle est prévue en hausse de 12% à 2,1 million d’hectolitres, malgré une chute dans les volumes de Pinots.

En Languedoc-Roussillon, de loin la première région productrice de vin en France, la prévision est de 13,0 millions d’hectolitres, en hausse de 7% par rapport à l’année dernière, alors que la plupart des vignobles ont réussi à maîtriser le mildiou, une maladie fongique qui attaque la vigne.

(Sybille de La Hamaide, version française Flora Gomez, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général sur son site ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.