Deuxième nuit sans abri pour des milliers de migrants à Lesbos Par Reuters

© Reuters. DEUXIÈME NUIT SANS ABRI POUR DES MILLIERS DE MIGRANTS À LESBOS

par Lefteris Papadimas

LESBOS, Grèce (Reuters) – Des milliers de migrants ont dormi dans les rues ou des champs de l’île grecque de Lesbos pour la deuxième nuit consécutive vendredi, privés de toit depuis la destruction du camp de Moria, réduit en cendres après une série d’incendies.

L’installation, censée enregistrer et trier les demandeurs d’asile et dénoncée régulièrement par les organisations humanitaires en raison de son état d’insalubrité, abritait plus de 12.000 personnes dans l’est de l’île, soit quatre fois plus que sa capacité.

Le gouvernement grec a prévu la fourniture de plusieurs milliers de tentes pour abriter temporairement les migrants et un ferry a accosté au port de Mytilène, la principale ville de Lesbos, afin d’en héberger une partie.

Mais les projets d’Athènes se heurtent à une vive résistance des autorités et de la population locales qui craignent que ces abris temporaires ne se transforment en nouveau camp permanent.

“C’est une occasion tragique de partir pour les migrants (…) Moria est une monstruosité”, déclare Dimitris Koursoubas, haut fonctionnaire en charge des migrations pour le nord de la mer Egée. “Nous voulons que tous les migrants partent, pour des raisons nationales. Moria, c’est terminé.”

Située à une quinzaine de kilomètres des côtes turques, Lesbos a été l’une des principales portes d’accès à l’Europe lors de la crise migratoire de 2015-2016. La population de l’île, d’abord accueillante, est devenue de plus en plus hostile à mesure que la population de Moria a augmenté.

Depuis l’incendie du camp, des milliers de migrants, dont la plupart viennent d’Afghanistan et de Syrie, dorment au bord de la route ou dans des champs, certains ont passé la nuit dans un cimetière.

“Cela fait deux jours que nous sommes sur la route, sans eau, sans nourriture. Il fait très froid la nuit”, témoigne Zohra, une jeune Afghane de 25 ans.

La France et l’Allemagne ont offert jeudi de prendre en charge quelque 400 mineurs non accompagnés, déjà transférés par Athènes sur le continent, a déclaré Angela Merkel. Mais d’autres pays européens comme la Hongrie ou la Pologne excluent toujours catégoriquement d’accueillir des migrants.

“Moria est là pour nous rappeler une Europe qu’il faut changer”, a déclaré le vice-président de la Commission européenne Margaritis Schinas, chargé des migrations, lors d’une visite à Lesbos.

(Angeliki Koutantou and Renee Maltezou; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général sur son site ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.