Top 5 des événements clés à retenir pour bien aborder la séance US ce lundi Par Investing.com

© Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com — Oracle (NYSE:) gagne la course pour les opérations américaines de TikTok, Nvidia (NASDAQ:) débourse 40 milliards de dollars pour acheter ARM à Softbank (OTC:), tandis que Gilead parie 21 milliards de dollars sur un médicament expérimental contre le cancer. Les marchés US devraient augmenter en raison des nouvelles assurances concernant le vaccin Covid-19, mais le pétrole est en baisse, car BP (NYSE:) met en garde contre un pic précoce de la demande mondiale de pétrole. Voici ce que vous devez savoir sur les marchés financiers le lundi 14 septembre.

1. Oracle gagne la course pour TikTok

Oracle a pris la tête de la course pour être le sauveur des opérations américaines du service de streaming vidéo TikTok, mais il n’est pas encore clair si l’accord sera acceptable pour les régulateurs en Chine et aux États-Unis.

Le Wall Street Journal a rapporté qu’Oracle devrait être annoncé comme le “partenaire technologique de confiance” de TikTok, et que l’accord ne sera pas structuré comme une vente pure et simple.

L’accord devra être approuvé par les autorités américaines et chinoises. S’ils l’approuvent, ce sera le signe d’une désescalade dans la lutte multiforme que se livrent les deux puissances pour la suprématie économique. Les autorités américaines voudront avoir la certitude absolue que les données des utilisateurs de TikTok ne pourront pas remonter jusqu’à Pékin, tandis que la Chine devra statuer que l’accord ne contrevient pas à une loi récemment adoptée qui interdit la vente de certaines technologies d’intelligence artificielle. Le yuan a atteint son plus haut niveau depuis le mois de mai grâce à des interprétations positives de la nouvelle.

2. Nvidia paie 40 milliards de dollars à la Softbank pour ARM

Nvidia (NASDAQ:) a accepté d’acheter à Softbank (T:) le concepteur de puces ARM, basé au Royaume-Uni, pour 40 milliards de dollars. C’est environ 8 milliards de dollars de plus que ce que Softbank a payé il y a cinq ans.

Cette nouvelle a fait grimper les actions de la société de capital-risque japonaise de 9%, ce qui constitue un nouveau signe de confiance dans la gestion du fondateur Masayoshi Son. La confiance avait été durement touchée par des pertes d’investissement très médiatisées dans des sociétés telles que WeWork et Uber (NYSE:).

Plus de la moitié du prix d’achat sera payée sous la forme d’actions Nvidia, ce qui permettra à Softbank de rester exposée au secteur en pleine croissance des puces à haute performance. Seuls 12 milliards de dollars seront payés en espèces. L’opération devra être approuvée par au moins quatre régulateurs, aux États-Unis, au Royaume-Uni, dans l’UE et en Chine.

3. De meilleures nouvelles dans la course au vaccin Covid-19

Le PDG de Pfizer (NYSE:), Albert Bourla, a déclaré ce week-end que le vaccin qu’il développe avec la société allemande BioNTech (NASDAQ:) pourrait être disponible pour être distribué aux États-Unis d’ici la fin de l’année. Bourla a déclaré à CBS (NYSE:) qu’il y avait de “bonnes chances” que les sociétés puissent envoyer les données de l’essai crucial de phase 3 de leur médicament à la Food and Drug Administration d’ici la fin octobre.

Toujours au cours du week-end, AstraZeneca (NYSE:) a reçu l’approbation des autorités britanniques pour reprendre l’essai de phase 3 de son vaccin, développé conjointement avec l’université d’Oxford.

Cependant, le PDG de la Serum Initiative of India, le plus grand fabricant de vaccins au monde, a averti qu’il n’y a pas assez de capacité de production pour inoculer tous ceux qui ont besoin d’une protection au plus tôt jusqu’en 2024.

4. Les marchés US devraient ouvrir en hausse; Gilead et Amazon sous surveillance

Les marchés américains devraient s’ouvrir à un niveau nettement plus élevé suite aux assurances du secteur pharmaceutique concernant les progrès réalisés dans la recherche d’un vaccin pour lutter contre le virus Covid-19.

À 13h05, le contrat était en hausse de 0,8%, tandis que le contrat était en hausse de 1,1% et le contrat de 1,4%.

Les actions susceptibles d’être à l’honneur ce matin comprennent Microsoft (NASDAQ:), qui était le principal rival d’Oracle pour le partenariat TikTok, et Amazon (NASDAQ:), qui a annoncé qu’il embauchait 100 000 personnes supplémentaires aux États-Unis et au Canada.

Il y aura également un examen minutieux de Gilead Sciences (NASDAQ:), qui doit payer 21 milliards de dollars pour Immunomedics (NASDAQ:), dont l’atout le plus précieux, un médicament expérimental pour traiter le cancer du sein, n’a toujours pas obtenu l’approbation de la FDA. Gilead paie plus de deux fois la valeur du marché pour Immunomedics.

5. BP revoit à la hausse ses prévisions concernant le pic de la demande de pétrole

Le prix du pétrole brut a baissé en raison des inquiétudes persistantes concernant l’équilibre entre l’offre et la demande, qui s’est détérioré en raison de la lenteur de la reprise dans certains secteurs de l’économie mondiale.

À 13h05, les contrats à terme sur le étaient en baisse de 0,8% à 37,05$ le baril, tandis que les contrats à terme sur le étaient en baisse de 0,7% à 37,55$.

L’ambiance a été encore plus tendue avec la publication des nouvelles perspectives de BP pour l’industrie énergétique, qui prévoit que la demande mondiale de pétrole plafonnera dès le milieu des années 20 avant d’amorcer un déclin à long terme. Au début de l’année, la plupart des prévisions annonçaient un “pic de la demande de pétrole” au plus tôt en 2040.

Ironiquement, les données du matin étaient plus favorables à la reprise de la demande : Les données relatives à la production industrielle au Japon et dans la zone euro ont été largement supérieures aux prévisions pour le mois de juillet.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général sur son site ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.