Le pour et le contre Par Investing.com


Par David Wagner 

Investing.com – Snowflake Inc (NYSE:), un fournisseur de logiciels de stockage et d’analyse de données dans le cloud, s’introduira en bourse aujourd’hui aux Etats-Unis.

Snowflake prévoit de vendre 28 millions d’actions à 120 dollars pièce, selon une personne connaissant bien le dossier citée par CNBC, ce qui permettra de lever environ 3,4 milliards de Dollars. Cela permet par ailleurs de calculer une valorisation totale de 33,3 milliards de dollars pour la société. L’action pourra être trouvée sous le symbole “SNOW”.

Les investisseurs sont clairement enthousiasmés par l’IPO de Snowflake, qui génère déjà plus de 500 millions de dollars de revenus annualisés et qui a connu une croissance de plus de 130 % au cours du premier semestre 2020.

Snowflake se développe aux côtés des principaux fournisseurs de cloud public en fournissant une technologie qui permet aux clients d’analyser et de partager rapidement de vastes quantités de données et d’augmenter la capacité selon les besoins, plutôt que de se reposer sur des bases de données liées au matériel.

Mais surtout, Snowflake présente l’immense avantage d’être “validée” par Warren Buffett, le plus célèbre investisseur au monde. La semaine dernière, Snowflake a en effet révélé dans un dossier déposé auprès de la SEC que Berkshire Hathaway, le fonds de Warren Buffett, et Salesforce ont chacun accepté d’acheter 250 millions de dollars d’actions au prix de l’introduction en bourse dans le cadre d’un placement privé simultané.

Berkshire Hathaway a également accepté d’acheter 4,04 millions d’actions dans une transaction secondaire à l’ancien PDG Bob Muglia.

En dehors de ces informations de base, intéressons-nous au principal point négatif, et au principal point positif de ce dossier :

Principal point négatif : Pas encore rentable

Notons cependant que malgré une solide croissance et le soutien de Buffett, le dossier Snowflake n’est pas exempte de défauts.

En effet, si la croissance des ventes est au rendez-vous, celles des pertes aussi. En effet, au cours de la dernière année fiscale complète, les pertes de Snowflake sont passées de 178 millions de dollars à 348,5 millions de dollars.

Cette trajectoire s’est quelque peu atténuée au cours des six premiers mois de cette année grâce à un ralentissement de la croissance des dépenses d’exploitation, les pertes étant passées de 176,9 millions de dollars à la même période l’année dernière à 171 millions de dollars. Mais tout de même, la société semble encore loin de la rentabilité.

Principal point positif : Une offre bien positionnée pour concurrencer Google (NASDAQ:) et Amazon (NASDAQ:)

Un autre point à prendre en considération est le fait que Snowflake fait face à une forte concurrence, mais qu’elle présente des avantages indéniables par rapport aux offres alternatives.

Snowflake permet aux clients d’utiliser SQL et offre diverses fonctionnalités, et propose un prix qui évolue en fonction de la charge de travail.

Mais surtout, Snowflake adopte cette approche sur les plateformes de cloud computing qui offrent leurs propres solutions. BigQuery de Google, par exemple, propose également une structure de prix variable, et Redshift d’Amazon est considéré comme le plus grand acteur dans ce domaine.

“Sur la base du nombre de clients par entreprise selon HG Insights, Redshift est environ quatre fois plus grand que Snowflake, alors que BigQuery de Google est environ deux fois plus grand que Snowflake”, a écrit le directeur exécutif de MKM Partners, Rohit Kulkarni, dans une note pré-IPO sur Snowflake au début de ce mois.

Cependant, Google exige des utilisateurs qu’ils s’en tiennent à leur offre de service dans le nuage, et c’est là que Snowflake a une chance de se mesurer à ses plus gros concurrents. Alors que les clients s’orientent vers une configuration multi-cloud, dans laquelle ils peuvent acheter un service de cloud computing auprès de plusieurs grands fournisseurs, Snowflake peut être utilisé quel que soit le produit de cloud computing en cours d’exécution.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général sur son site ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.