L’OMC donne raison à la Chine dans sa guerre tarifaire face aux USA Par Investing.com

© Reuters.

Par David Wagner 

Investing.com – La guerre commerciale Chine-USA a débuté en 2018, lorsque Donald Trump a décider d’appliquer des droits de douane supplémentaires sur certaines marchandises chinoises, ce que la Chine avait vivement critiqué, estimant que cela violait les règles du commerce international, et c’était plaint auprès de l’OMC.

Celle-ci a finalement donné raison à la Chine hier, via un groupe de trois experts en commerce de l’OMC, qui a déclaré que Washington avait enfreint les règles mondiales en 2018 en imposant plus de 200 milliards de dollars de prélèvements sur une multitude de produits chinois. Rappelons que depuis mars 2018, les États-Unis ont imposé des droits de douane sur 400 milliards de dollars d’exportations chinoises.

“Les États-Unis ne se sont pas acquittés de la charge qui leur incombe de démontrer que les mesures sont provisoirement justifiées”, a déclaré le groupe d’experts dans un rapport. Le panel a fait une observation supplémentaire, en disant que le groupe était “très conscient du contexte plus large dans lequel le système de l’OMC fonctionne actuellement, qui reflète une série de tensions commerciales mondiales sans précédent”.

“Le système commercial multilatéral, avec l’OMC en son centre, est la pierre angulaire du commerce international”, a commenté un porte-parole du ministère chinois du commerce lors d’une conférence de presse suite à la décision de l’OMC.

“La Chine a toujours fermement soutenu et maintenu cette pierre angulaire et respecté les règles et les décisions de l’OMC”, a-t-il souligné, ajoutant que Pékin “espère que les États-Unis respecteront pleinement les décisions du groupe d’experts et le système commercial multilatéral fondé sur des règles, prendront des mesures pratiques pour rencontrer la Chine et les autres membres de l’OMC, maintiendront conjointement le système commercial multilatéral et favoriseront le développement stable et sain de l’économie mondiale”.

De son côté, l’administration Trump estime que les droits de douane sur la Chine sont nécessaires pour mettre un frein aux pratiques commerciales déloyales et au vol de propriété intellectuelle de Pékin.

“Ce rapport du groupe spécial confirme ce que l’administration Trump dit depuis quatre ans : L’OMC est totalement inadaptée pour mettre fin aux pratiques technologiques néfastes de la Chine”, a déclaré le responsible du commerce extérieur US, Robert Lighthizer.

“Les États-Unis doivent être autorisés à se défendre contre les pratiques commerciales déloyales, et l’administration Trump ne laissera pas la Chine utiliser l’OMC pour profiter des travailleurs, des entreprises, des agriculteurs et des éleveurs américains”.

Soulignons que les Etats-Unis disposent d’un délai de 60 jours pour faire appel de la décision. Cette décision pourrait inciter Pékin à demander à l’organisation de se prononcer, ce qui pourrait durer plusieurs années.

Dans la pratique, la décision de l’OMC pourrait cependant n’avoir que peu d’effet.

En effet, le gouvernement chinois a déjà prélevé des droits de douane en réponse aux droits américains, bien avant que l’autorisation de l’OMC ne soit accordée. D’autre part, on s’attend à ce que les États-Unis fassent appel de la décision de l’OMC.

Tout cela laisse les États-Unis et la Chine dans une impasse. L’OMC n’étant pas en mesure de rendre des décisions définitives sur leur désaccord, les deux parties sont libres de prélever des droits de douane et d’autres sanctions comme elles l’entendent, sans aucune restriction.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général sur son site ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.