L’OCDE revoit en hausse ses prévisions 2020 pour l’économie mondiale Par Reuters

© Reuters. L’OCDE REVOIT EN HAUSSE SES PRÉVISIONS 2020 POUR L’ÉCONOMIE MONDIALE

PARIS (Reuters) – L’économie mondiale est en train de se redresser plus rapidement qu’on ne le pensait juste avant le début de l’été après le choc provoqué par le nouveau coronavirus, en raison notamment du dynamisme de la reprise aux Etats-Unis et en Chine, a déclaré mercredi l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

L’économie mondiale devrait néanmoins connaître une récession de 4,5% cette année, un plongeon sans précédent dans l’histoire récente mais moins prononcé que la chute de 6% anticipée en juin dans les précédentes prévisions de l’OCDE.

Si l’épidémie due au coronavirus n’échappe pas à tout contrôle d’ici là, l’économie mondiale devrait renouer avec la croissance en 2021 au rythme de 5%, a ajouté l’OCDE, un niveau cette fois inférieur à la progression de 5,2% attendue en juin.

Cependant, une accélération de la propagation de l’épidémie ou un durcissement des mesures pour la contenir pourraient enlever 2 à 3 points de pourcentage aux prévisions pour l’année prochaine, a averti l’organisation basée à Paris.

Elle précise que ses prévisions se fondent sur l’hypothèse de foyers épidémiques contenus à l’aide de mesures ciblées localement à la place de confinements nationaux tels que ceux mis en oeuvre au printemps à travers le monde. Elle suppose aussi qu’aucun vaccin ne sera largement disponible avant le courant de l’année prochaine.

L’OCDE juge que les mesures budgétaires des gouvernements et les initiatives de politique monétaire des banques centrales pour soutenir les revenus des ménages et des entreprises ont contribué à éviter une récession plus profonde et devraient ainsi être poursuivies.

L’amélioration globale des prévisions de l’OCDE cache d’importantes disparités entre les grandes économies comme les Etats-Unis, la Chine et la zone euro, qui ont mieux résisté que prévu, et d’autres pays comme l’Inde, le Mexique et l’Afrique du Sud qui ont davantage souffert faute de maîtriser l’épidémie.

La Chine, où la pandémie est apparue et qui l’a contrôlée plus tôt, devrait être le seul pays du G20 à connaître une croissance de son produit intérieur brut cette année (+1,8%), alors que l’OCDE anticipait encore une contraction de 2,6% en juin.

Les Etats-Unis, première économie mondiale, devraient eux aussi afficher une performance moins mauvaise que prévu auparavant avec une contraction de leur PIB limitée à 3,8% au lieu de 7,3%.

Pour la France, l’OCDE prévoit une récession de 9,5% cette année, soit 1,9 point moins forte qu’en juin, avant une croissance de 5,8% en 2021 alors qu’elle l’attendait à 7,7% juste avant l’été.

(Leigh Thomas; version française Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général sur son site ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.