image

3 banques partagent leurs prévisions pour la réunion de la BCE et son impact Par Investing.com

© Reuters

Investing.com – La Banque Centrale Européenne se réunit aujourd’hui, avec l’annonce des taux à 13h45 et la conférence de presse de Christine Lagarde à partir de 14h30. Le marché ne semble s’attendre à aucune décision de politique monétaire.

Cependant, le fait est que la rapidité des récents développements, avec notamment un nouveau confinement de 1 mois annoncé hier soir en France, ne permet pas d’exclure que la BCE prenne des mesures plus urgentes aujourd’hui, ou qu’au moins elle adopte un discours penchant fortement en ce sens pour la prochaine réunion.

Pour l’instant, le marché s’attend à ce que la banque centrale n’intervienne pas avant décembre et, comme il y a encore de la capacité dans son programme de relance PEPP, elle pourrait annoncer une expansion du programme pour le mois prochain.

Il semble aussi assez évident que nous pouvons nous attendre à un ton plus sombre de la part de la BCE aujourd’hui afin de préparer le terrain pour d’autres mesures d’assouplissement potentielles à l’avenir.

On s’intéressera également à la façon dont la présidente de la BCE Christine Lagarde pression sur les gouvernements pour qu’ils prennent davantage de mesures budgétaires, alors que la probabilité d’une “récession à double creux” augmente chaque jour.

Enfin, vous retrouverez ci-dessous les prévisions de 3 grandes banques en ce qui concerne la réunion de la BCE d’aujourd’hui et son impact potentiel sur les marchés.

Bank of America (NYSE:)

“La BCE devrait, à notre avis, exprimer ses préoccupations lors de la réunion de cette semaine. La situation du COVID-19 est fragile et la saison froide vient à peine de commencer. Il n’est pas clair si les récentes restrictions sont suffisantes. L’inflation de base de la zone euro devrait encore s’affaiblir, selon nous, par rapport à des niveaux déjà historiquement bas. La question du Brexit n’est toujours pas résolue et le fonds de relance pourrait être remis en question et retardé. Nous pourrions avoir la certitude que la BCE apportera un soutien supplémentaire en décembre.

Dans ce contexte, nous n’attendons pas grand-chose de la BCE cette semaine. Le signal d’une expansion du PEPP en décembre devrait déjà être en grande partie intégré, avec des risques de déception. Toute indication d’un PEPP ouvert et lié à l’inflation serait une surprise pour le marché, à notre avis. En tout cas, nous pensons qu’à court terme, l’euro dépend davantage de facteurs globaux – COVID et élections américaines – que de la BCE. L’euro n’est pas actuellement surévalué à nos yeux – notre estimation de l’équilibre est de 1,23 – mais le récent effondrement de l’inflation dans la zone euro justifierait, selon nous, un euro plus faible. »

Crédit Suisse

« L’augmentation du nombre de Covid à travers l’Europe et le renforcement des restrictions dans des pays comme la France, l’Espagne et l’Italie fourniront une toile de fond plus urgente à la décision de la BCE sur les taux de cette semaine.

Toutefois, à l’approche des élections américaines, nous pensons que la barre des surprises de la BCE qui affecteraient significativement l’EURUSD sera élevée.

La récente levée de fonds réussie dans le cadre du programme SURE, et la perspective d’un décaissement imminent aux États confrontés à une nouvelle crise de Covid s’ajoutent aux raisons de ne pas s’attendre à d’autres accommodements de la part de la BCE cette semaine.

Le seul domaine où les marchés pourraient voir un potentiel pour de nouvelles annonces est le front TLTRO, où une réduction du taux auquel les banques peuvent emprunter à long terme (actuellement à -1,00%, en dessous du taux de dépôt à -0,50%) est une possibilité, à la lumière de la demande réduite de crédit qui a émergé de l’enquête de la BCE sur les prêts bancaires au troisième trimestre.

Les implications en termes de change d’une telle évolution sont toutefois probablement limitées, en l’absence d’une réduction réelle du taux de dépôt – une possibilité assez éloignée pour le moment, selon nous. »

MUFG

« La BCE se réunit cette semaine et avec la détérioration des perspectives, on s’attend certainement à ce que la présidente Lagarde signale un fort potentiel d’assouplissement supplémentaire pour la prochaine réunion en décembre… Nous ne considérons certainement pas un signal d’augmentation du PEPP en décembre comme un signal de vente de l’euro. L’évolution de l’EUR/USD sera davantage déterminée par la façon dont la Fed agira pour renforcer son nouveau cadre de politique monétaire qui consiste à maintenir les taux plus bas plus longtemps afin de faire passer l’inflation au-dessus du niveau cible de 2,0 %. »

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.