image

La grande distribution doit fermer ses rayons culture Par Reuters

© Reuters.

PARIS – Les grandes surfaces en France vont devoir fermer leurs rayons livres et culture “par souci d’équité” avec les librairies, contraintes de ne plus accueillir de clients en raison du confinement lié au nouveau coronavirus, a annoncé vendredi le ministère de l’Economie.

Cette décision a été prise à la suite d’une conférence téléphonique entre les représentants de la filière livre et de la grande distribution, alors que l’obligation faite aux librairies de fermer en raison du confinement, car considérées comme des commerces non essentiels, a suscité une mobilisation du monde de la culture.

“A la suite de cet échange, il a été décidé, par souci d’équité entre grandes surfaces et les librairies indépendantes, que les rayons livres et culture des grandes surfaces alimentaires et spécialisées seraient momentanément fermés”, déclare Bercy. “Cette décision sera mise en oeuvre dès ce soir.”

Le directeur général de Fnac Darty a de son côté déclaré que les magasins Fnac en France allaient fermer leurs rayons culture pendant deux semaines à compter de samedi par solidarité avec les librairies.

“Face au constat de l’impossibilité d’une ouverture de l’ensemble des acteurs de la vente de livres, souhaitée et soutenue par la Fnac, et dans un souci de responsabilité, j’ai décidé la fermeture de l’ensemble des rayons culture de nos magasins Fnac dans toute la France à compter de demain matin et pour les prochains 15 jours”, déclare Enrique Martinez, cité dans un communiqué.

Le Syndicat de la librairie française a pour sa part lancé ce vendredi une pétition pour réclamer la réouverture des librairies, présentées comme “un des plus efficaces remparts contre l’ignorance et l’intolérance”.

“Nous avons appris que de grandes enseignes, dans tous les circuits, en plus d’internet, restent ouvertes et peuvent donc vendre des livres. Dès lors, que seules les librairies indépendantes soient contraintes de fermer est totalement incompréhensible”, est-il écrit dans cette pétition déjà signée par de nombreux écrivains, acteurs, musiciens mais aussi par l’ancienne ministre de la Culture Françoise Nyssen.

Dans son communiqué, Bercy annonce que le ministre de l’Economie Bruno Le Maire et son homologue de la Culture Roselyne Bachelot “réuniront la semaine prochaine l’ensemble des acteurs de la filière du livre pour étudier avec eux les modalités d’une éventuelle réouverture des librairies”.

(Bertrand Boucey, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.