image

Wall Street dans le rouge, la tech déçoit, le coronavirus inquiète Par Reuters

© Reuters. WALL STREET TERMINE EN BAISSE

par Herbert Lash

NEW YORK (Reuters) – Wall Street a fini dans le rouge vendredi en raison des annonces jugées décevantes des géants de la technologie auxquelles s’ajoutent un nombre record de nouvelles contaminations par le coronavirus aux Etats-Unis, dans un contexte de nervosité avant l’élection présidentielle du 3 novembre.

L’indice a cédé -0,59% ou 157,51 points à 26 501,6.

Le S&P-500, plus large, a perdu 39,97 points, soit -1,21%, à 3 270,14.

Le a abandonné 274 points (-2,45%) à 10 911,59 points.

Sur la semaine écoulée, le Dow Jones lâche 6,5%, le S&P 5,6% et le Nasdaq 5,5%. Sur le mois écoulé, le Dow perd 4,6%, le S&P 2,8% et le Nasdaq 2,3%.

Le a reculé d’environ 9,4% depuis un record historique atteint début septembre grâce à l’engouement des investisseurs pour les “techs”, mais les résultats ou les prévisions annoncées ce trimestre par ces dernières ont déçu.

Apple (NASDAQ:) a plongé de 5,6%, le marché sanctionnant des ventes d’iPhone inférieures aux attentes sur les trois derniers mois.

Amazon (NASDAQ:) a perdu pour sa part 5,4% après avoir expliqué s’attendre à une augmentation des dépenses liées à la pandémie de coronavirus au cours des derniers mois de l’année, généralement fastes pour le commerce en ligne.

Facebook (NASDAQ:) (-6,3%) a souffert pour sa part des déclarations de ses dirigeants sur les perspectives 2021, le premier réseau social du monde s’attendant à une année plus difficile que prévu initialement.

Plus durement sanctionné encore, Twitter (NYSE:) a dégringolé de 21% après un nombre décevant de nouveaux utilisateurs.

Au-delà des résultats des sociétés cotées, les investisseurs sont préoccupés par la situation sanitaire aux Etats-Unis, après le nouveau record de cas d’infections par le coronavirus enregistrés en 24 heures, à 91.248 jeudi, une journée marquée en outre par plus de 1.000 morts. Vendredi, le nombre de nouveaux cas s’est encore élevé à 90.155 selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Au total, le Covid-19 a fait 228.100 morts aux Etats-Unis.

Les incertitudes politiques à quatre jours des élections pèsent également sur la tendance tout en alimentant la volatilité. L’indice Vix du CBOE, à 37,73, reste élevé même s’il a reflué après le pic de quatre mois et demi inscrit jeudi à 41,16. Il enregistre sa plus forte hausse hebdomadaire depuis juin dernier.

“On est à deux séances de l’élection et personne n’a envie d’être complètement pris de court”, a déclaré Pete Santoro, gérant de portefeuille à Columbia Threadneedle.

A contre-courant de la tendance dominante, Alphabet (NASDAQ:), la maison mère de Google, a gagné 3,8% après une croissance supérieure aux attentes sur juillet-septembre.

Les croisiéristes ont aussi profité de la publication par les CDC d’un nouveau protocole sanitaire permettant une reprise graduelle des croisières, interdites depuis mars dernier.

Carnival Corp (LON:), Norwegian Cruise Line et Royal Caribbean Cruises ont pris entre 4,5% et 5,5%.

(Marc Angrand et Jean-Stéphane Brosse)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.