image

Face à la fronde, la France restreint la vente en grande surface Par Reuters

© Reuters. COMMERCE: FACE À LA FRONDE, LA FRANCE RESTREINT LA VENTE EN GRANDE SURFACE

PARIS (Reuters) – Confronté à la fronde de nombreux commerçants et élus locaux face aux conséquences du reconfinement pour le commerce de proximité, le gouvernement français a décidé de restreindre dès mardi la liste des produits autorisés à la vente en grande surface, a annoncé dimanche le Premier ministre, Jean Castex.

Depuis l’annonce par Emmanuel Macron de la fermeture de tous les commerces de proximité considérés comme non essentiels, de nombreux commerçants, libraires en tête, soutenus par des élus locaux, ont réclamé un assouplissement du confinement et certains ont bravé les interdictions d’ouverture entrées en vigueur vendredi.

Reconnaissant “un problème de justice”, Jean Castex a annoncé que les produits concernés ne pourraient plus être vendus par les enseignes de grande distribution.

“J’ai décidé, dans le décret qui régit le confinement, d’ajouter une disposition, qui entrera en vigueur mardi matin, interdisant la vente des produits qui ne peuvent pas être vendus, qui sont d’ores et déjà interdits dans les commerces de proximité, dans les grandes surfaces”, a dit le chef du gouvernement sur TF1 (PA:).

Vendredi déjà, après la mobilisation du secteur du livre, le gouvernement avait ordonné aux grandes surfaces autorisées à rester ouvertes de fermer leurs rayons de produits culturels.

Plusieurs dizaines de maires de tous bords politiques réunis au sein de l’association France Urbaine avaient adressé samedi une lettre au Premier ministre pour dénoncer “l’inégalité de traitement entre les commerces de proximité (…) et les grandes surfaces commerciales”.

Quelques heures avant l’intervention de Jean Castex, le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, avait condamné les arrêtés municipaux autorisant les commerçants à poursuivre leur activité en dépit du confinement, tout en reconnaissant les risques liés aux nouvelles règles.

“Il ne faut pas que ça soit Amazon (NASDAQ:), pour faire simple, qui soit le grand gagnant de cette crise au détriment des commerces de proximité ou même d’ailleurs des grandes surfaces qui embauchent des centaines de milliers de personnes”, a-t-il ainsi déclaré sur le plateau de BFMTV.

Il a promis le déblocage d’une centaine de millions d’euros pour accélérer “la digitalisation des petits commerces”.

“Il faut qu’à la sortie de cette crise, nous ayons au moins la moitié des commerces de proximité qui soient digitalisés” contre un tiers actuellement, a-t-il dit.

Bruno Le Maire a aussi encouragé les petits commerces à se tourner vers le “retrait commande” afin de maintenir leur activité tout en évitant la fréquentation de leurs points de vente.

(Nicolas Delame et Marc Angrand)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.