image

Huawei envisage de céder ses smartphones Honor pour 12,9 milliards d’euros Par Reuters

© Reuters. HUAWEI ENVISAGE DE CÉDER SES SMARTPHONES HONOR POUR 12,9 MILLIARDS D’EUROS

par Julie Zhu

HONG KONG (Reuters) – Huawei Technologies envisage de céder sa division de smartphones Honor à un consortium emmené par le distributeur Digital China et les autorités de Shenzhen dans le cadre d’une opération évaluée à 100 milliards de yuans (12,9 milliards d’euros), a appris Reuters de sources au fait du dossier.

Le géant chinois, premier équipementier télécoms au monde et deuxième fabricant mondial de smartphones, fait face à des sanctions américaines et a décidé de se réorganiser en se concentrant sur le haut de gamme dans les téléphones, précisent les sources.

L’opération envisagée donne également à penser que Huawei s’attend à peu de changements avec l’arrivée attendue de Joe Biden à la Maison blanche en remplacement de Donald Trump, l’administration américaine considérant que le groupe chinois constitue une menace pour sa sécurité, souligne une des sources.

Les analystes estiment qu’une cession de Honor pourrait permettre à la marque d’échapper aux sanctions qui frappent la maison mère, les Etats-Unis ayant interdit à Huawei d’utiliser des composants ou toute technologie d’origine américaine dans ses appareils.

Dans le cadre de cette opération, entièrement en numéraire, Huawei compte céder la quasi-totalité des actifs de Honor, dont la marque elle-même, la branche recherche et développement et l’activité de gestion de la chaîne d’approvisionnement. Une annonce officielle pourrait être faite dès dimanche, selon une des sources.

Digital China, avec une participation de près de 15%, deviendrait l’un des deux principaux actionnaires de Honor Terminal Co Ltd, une société créée en avril et appartenant à 100% à Huawei, ont précisé deux sources.

Au moins trois entreprises publiques d’investissement, détenant chacune 10 à 15% du capital de Honor Terminal, font partie du consortium dirigé par Digital China et les autorités de Shenzhen, ont ajouté les sources.

A l’issue de l’opération, Honor prévoit de s’introduire en Bourse d’ici trois ans, de conserver l’essentiel de l’équipe dirigeante et plus de 7.000 salariés, ont dit les sources.

Sollicité, Honor a refusé de s’exprimer. Aucun commentaire n’a pu être obtenu dans l’immédiat auprès de Huawei, Digital China et des autorités de Shenzhen.

La gamme de smartphones Honor, créée en 2013 par Huawei, s’adresse davantage aux jeunes et aux personnes à la recherche d’un modèle bon marché.

Sur les 51,7 millions de smartphones vendus par Huawei au troisième trimestre, 26% étaient de marque Honor, selon les données du cabinet d’études Canalys. Honor produit aussi sous sa marque des ordinateurs portables, des tablettes, des téléviseurs connectés et différents accessoires électroniques.

(Avec David Kirton; version française Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.