image

Danone annonce un milliard d’euros d’économies et jusqu’à 2.000 suppressions de postes Par Reuters

2/2
© Reuters. DANONE ANNONCE UN MILLIARD D’EUROS D’ÉCONOMIES ET JUSQU’À 2.000 SUPPRESSIONS DE POSTES

2/2

PARIS (Reuters) – Le groupe agroalimentaire Danone (PA:) a dit viser lundi un milliard d’euros d’économies en 2023 et annoncé environ 1.500 à 2.000 suppressions de postes dans le cadre d’un plan d’adaptation aux conséquences de la crise sanitaire déclenchée par la pandémie de coronavirus.

Ce plan, baptisé “Local First”, prévoit la mise en oeuvre d’une organisation locale par zones qui vient remplacer une organisation mondiale par catégories afin d’être au plus près des réalités et spécificités des différents marchés.

Dans ce cadre, Danone indique étudier le rapprochement de son siège mondial à Paris de celui de Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, où se trouvent actuellement les équipes du siège France.

“Cette simplification et cette évolution dans le rôle des fonctions communes se traduira par des réductions d’environ 1.500 à 2.000 postes dans nos sièges mondiaux et locaux, avec jusqu’à 25% des effectifs de nos sièges mondiaux”, a expliqué dans un communiqué le PDG Emmanuel Faber à l’occasion d’une journée investisseurs.

Danone prévoit parallèlement de générer des économies récurrentes d’un milliard d’euros d’ici à 2023 qui doivent lui permettre d’investir dans la croissance et d’améliorer ses marges.

Grâce ce plan, le groupe agroalimentaire table sur un retour à une croissance rentable dès le second semestre 2021, et un retour de la marge opérationnelle courante à son niveau pré-COVID, à plus de 15%, en 2022.

Danone confirme son objectif de moyen terme d’une croissance des ventes comprise entre 3% et 5% en données comparables mais y ajoute une nouvelle prévision sur les marges en tenant compte du plan d’économies. Il vise ainsi une marge opérationnelle courante comprise entre 15% et 20% à moyen terme.

Les coûts exceptionnels liés à la mise en place de la nouvelle organisation sont estimés à environ 1,4 milliard d’euros pour la période 2021-2023, a précisé Danone.

“Cette transformation est nécessaire car nous sommes à l’instant même dans cette situation paradoxale où d’un côté, notre cadre d’action ‘Une Planète. Une Santé’, ancré dans notre portefeuille de produits et de marques d’alimentation saine, durable, est rendu encore plus pertinent dans la situation actuelle, mais d’un autre côté, nous ne sommes en mesure ni de tirer pleinement des évolutions actuelles les opportunités qu’elles représentent, ni de répondre de façon optimale à ses défis”, a expliqué Emmanuel Faber.

Le mois dernier, Danone avait dévoilé en partie son plan de réorganisation et annoncé une revue stratégique de ses activités, notamment en Argentine et pour la marque Vega.

(Blandine Hénault, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.