image

Le pape François défend l’idée d’un revenu universel pour l’après-COVID Par Reuters

© Reuters. LE PAPE FRANÇOIS DÉFEND L’IDÉE D’UN REVENU UNIVERSEL POUR L’APRÈS-COVID

par Philip Pullella

ROME (Reuters) – Dans un livre à paraître, le pape François défend l’idée d’un revenu universel de base pour le monde de l’après-COVID-19 et critique une nouvelle fois le concept économique du ruissellement.

Au fil de cet ouvrage intitulé “Un temps pour changer”, qui paraîtra le 2 décembre en France, François aborde avec son biographe Austen Ivereigh les changements économiques, sociaux et politiques qui sont à ses yeux nécessaires pour réduire les inégalités lorsque la pandémie due au nouveau coronavirus sera passée.

Il juge notamment que le moment est venu de réfléchir à des concepts comme le revenu universel de base, qui, à ses yeux, pourrait permettre de garantir “aux gens la dignité de refuser des conditions d’emploi qui les enferment dans la pauvreté”.

Le revenu universel, qui a été notamment défendu en France par Benoît Hamon lors de la campagne pour l’élection présidentielle de 2017, est une allocation versée sans condition à chaque citoyen.

François dénonce en outre la conception fausse, selon lui, de la théorie du ruissellement selon laquelle une économie en croissance rendra chacun plus riche.

Pour ses partisans, le ruissellement économique consiste à prendre des mesures, telles qu’alléger la fiscalité, pour les entreprises et les classes aisées dans le but de favoriser l’investissement et les créations d’emplois dont profitera ensuite tout le reste de la société.

Parmi les autres sujets abordés dans ce livre, François considère que les opposants au port du masque, qui y voient une volonté des gouvernants de restreindre leurs libertés, sont victimes de leur imagination et il salue les manifestants qui se sont indignés de la mort de George Floyd, Afro-Américain décédé au printemps à la suite de son interpellation par la police aux Etats-Unis.

Pour la première fois, il qualifie les Ouïghours, minorité musulmane de Chine, de peuple “persécuté”, ce que des défenseurs des droits de l’homme lui réclamaient depuis des années.

La Chine est accusée de mener une répression systématique, que certains assimilent à des crimes contre l’humanité et à un génocide, contre les Ouïghours dans la région du Xinjiang, où plus d’un million de personnes sont détenues dans des camps.

La Chine qualifie ces accusations de campagne de dénigrement à son encontre et affirme que ces camps sont des centres d’éducation et de formation pour lutter contre la radicalisation et le terrorisme.

Pour de nombreux observateurs, le Vatican a été jusqu’à présent réticent à évoquer la situation des Ouïghours en raison de négociations avec la Chine sur le renouvellement d’un accord portant sur la nomination des évêques. Cet accord a été prolongé en septembre.

Dans cette section sur les peuples persécutés, François cite aussi les chrétiens dans certains pays musulmans, les Rohingyas qui fuient la Birmanie ou les Yazidis, victimes de l’organisation Etat islamique en Irak.

(version française Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.