image

Des saisies menées chez Veolia, Engie et Meridiam Par Reuters

© Reuters. DES SAISIES MENÉES CHEZ VEOLIA, ENGIE ET MERIDIAM

PARIS (Reuters) – Des saisies sont menées ce jeudi dans les bureaux des entreprises Veolia (PA:), Engie (PA:) et Meridiam à la suite d’une requête de Suez (PA:) auprès du tribunal de commerce de Nanterre, ouvrant un nouveau front judiciaire entre les deux géants français de l’eau.

Un bras de fer oppose depuis début septembre Suez à son principal concurrent Veolia qui ambitionne de le racheter via une offre publique d’achat après avoir déjà acquis les 29,9% que détenait l’énergéticien Engie dans la société.

En dépit des appels du gouvernement français en faveur d’une solution amicale, les deux groupes continuent de s’affronter notamment sur le terrain judiciaire où les procédures se multiplient.

Dans un communiqué diffusé ce jeudi, Suez a confirmé avoir saisi le tribunal de Commerce de Nanterre en vue que des saisies soient conduites aux sièges de Veolia et de son allié, le fonds Meridiam, ainsi qu’au siège d’Engie.

Les opérations, effectuées par des huissiers et des experts informatiques, doivent permettre de “recueillir les éléments permettant de préciser les conditions, modalités et calendrier des actions intervenues en amont des annonces publiques de Veolia”, explique Suez.

Le groupe s’interroge en particulier sur un accord qui serait intervenu selon lui dès juillet entre Veolia et le fonds Meridiam en vue d’une reprise d’une partie des actifs de Suez, avant même qu’Engie n’ait rendu publique sa volonté de se désengager du capital de Suez.

Sur la base des informations recueillies au travers des saisies, Suez pourrait engager des recours en justice, ont précisé à des journalistes les avocats du groupe Jean Veil et Bruno Cavalié.

Engie n’a pas souhaité faire de commentaire sur ces informations.

“Nous n’avons rien à cacher”, a réagi de son côté Veolia. “Il est de notoriété publique que Jean-Pierre Clamadieu avait prévenu MM Varin et Camus bien avant son annonce publique le 31 juillet dernier”.

“Nous sommes aujourd’hui quasiment 4 mois après l’annonce de la mise en vente de Suez par Engie. Et force est de constater que 4 mois n’ont toujours pas suffi au Président et au DG de Suez pour produire le début du commencement d’une proposition alternative à celle de Veolia”, ajoute le groupe.

(Gwénaëlle Barzic, avec Sarah White et Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.