image

Le groupe britannique Arcadia, propriétaire de Topshop, dépose le bilan Par Reuters

© Reuters. LE GROUPE BRITANNIQUE ARCADIA, PROPRIÉTAIRE DE TOPSHOP, DÉPOSE LE BILAN

LONDRES (Reuters) – Le groupe britannique de prêt-à-porter Arcadia, qui possède notamment l’enseigne Topshop et emploie 13.000 personnes, a déposé le bilan, annonce lundi soir le cabinet Deloitte.

Arcadia, qui appartient à l’homme d’affaires Philip Green, devient le plus gros groupe britannique victime de la pandémie de coronavirus.

Cette annonce est “incroyablement triste”, a commenté le ministre britannique des Entreprises, Alok Sharma, qui a promis le soutien des pouvoirs publics aux personnes affectées par ce développement. “Je sais que l’époque va être particulièrement inquiétante pour les employés et leurs familles, surtout à l’approche de Noël”, a-t-il ajouté sur Twitter (NYSE:).

Le cabinet Deloitte a précisé lundi soir qu’il avait été désigné pour devenir administrateur d’Arcadia avec pour tâche de trouver d’éventuels repreneurs pour le groupe qui possède, outre Topshop, les marques Topman, Dorothy Perkins, Wallis, Miss Selfridge, Evans, Burton et Outfit.

Le groupe détient 444 boutiques en location au Royaume-Uni et 22 à l’étranger qui vont continuer dans l’immédiat leur activité. Aucune suppression de postes n’a par ailleurs été évoquée à ce stade de la procédure de placement sous le régime des faillites.

Philip Green, qui avait acheté Arcadia en 2002 pour 850 millions de livres, n’a fait aucun commentaire.

Mais Ian Grabiner, directeur général du groupe de prêt-à-porter, a imputé les difficultés d’Arcadia à la crise sanitaire et aux confinements mis en place pour tenter de contenir l’épidémie de coronavirus. “Les obstacles que nous avons rencontrés étaient bien trop sévères”, a-t-il dit.

Le coronavirus a peut-être porté le coup de grâce au groupe britannique, mais sa situation était déjà délicate depuis des années en raison d’investissements insuffisants face à des concurrents comme Zara, H&M (ST:) ou Primark ou aux plateformes de vente en ligne telles ASOS et Boohoo.

Un accord de restructuration avait été trouvé l’an dernier avec les créanciers d’Arcadia, avec fermeture de boutiques à la clef, mais il n’aura au final apporté qu’un répit temporaire.

Topshop est considéré comme l’enseigne la plus attractive du groupe.

Le groupe Frasers de Mike Ashley de même que Marks & Spencer (LON:), Next et Boohoo pourraient être intéressés par certaines enseignes d’Arcadia, de même que des investisseurs financiers.

(James Davey; version française Henri-Pierre André)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.