image

L’Europe boursière termine en hausse, confiante sur la reprise et les vaccins Par Reuters

© Reuters. L’EUROPE BOURSIÈRE TERMINE EN HAUSSE

PARIS (Reuters) – Les Bourses européennes ont terminé en hausse mardi, des indicateurs économiques chinois et européen bien accueillis et les espoirs entourant les vaccins ayant soutenu l’appétit des investisseurs pour les actifs risqués.

À Paris, le a terminé en hausse de 1,14% à 5.581,64 points. Le Footsie britannique a gagné 1,89% et le a pris 0,69%.

L’indice a avancé de 0,94%, le de 0,66% et le de 0,65%.

A l’heure de la clôture en Europe, Wall Street était en hausse de plus de 1%, les indices et S&P-500 ayant inscrit des records dès l’ouverture du marché.

Les indices actions européens ont été soutenus par la progression de l’activité manufacturière en Chine, à son rythme le plus élevé en dix ans, et par la solidité de la croissance de l’activité du secteur en Europe en dépit d’un ralentissement le mois dernier.

La confiance des investisseurs sur la reprise économique s’est également nourrie des dernières prévisions de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui estime que les perspectives de l’économie mondiale s’améliorent dans un contexte marqué par la reprise de l’économie chinoise et l’arrivée attendue des premiers vaccins contre le COVID-19.

Les laboratoires Moderna et Pfizer (NYSE:), associé à BioNTech, ont déposé aux Etats-Unis et en Europe des demandes d’autorisation de mise sur le marché de leur candidat vaccin, laissant espérer un démarrage rapide des campagnes de vaccination.

“Nous pensons que le rallye boursier peut se poursuivre, avec la dynamique actuelle sur les vaccins, conforme à notre scénario central de leur disponibilité au deuxième trimestre 2021”, a déclaré Mark Haefele chez UBS Global Wealth Management.

VALEURS EN EUROPE

L’indice Stoxx des ressources de base a pris 3,23%, dopé par les statistiques chinoises meilleures que prévu, le secteur bancaire a gagné 3,01% et celui de l’énergie 1,05%.

A Paris, ArcelorMittal (AS:) (+5,99%) a fini en tête du CAC 40 devant Crédit agricole (PA:) (+5,49%) et Unibail-Rodamco-Westfield (+5,41%).

La plus forte baisse du Stoxx 600 a été pour UniCredit qui a lâché -8,02% après l’annonce du départ en fin de mandat de son administrateur délégué, Jean-Pierre Mustier, en conflit avec le conseil d’administration sur la stratégie de la banque italienne.

TAUX

L’amélioration du sentiment de marché et la perspective d’un nouveau plan de relance aux Etats-Unis ont fait grimper les rendements obligataires.

Un groupe de parlementaires républicains et démocrates des deux chambres du Congrès a présenté mardi un plan de soutien à l’économie américaine de 908 milliards de dollars (754 milliards d’euros) face à la crise du coronavirus.

Le secrétaire au Trésor, Steve Mnuchin, et la présidente de la Chambre des représentants, la démocrate Nancy Pelosi, doivent reprendre contact ce mardi.

Le rendement des Treasuries à dix ans gagne plus de sept points de base à 0,9145%, un pic de deux semaines. Et en Europe, le rendement du Bund allemand à dix ans a fini en nette hausse, à -0,526%, là aussi un plus haut depuis le 16 novembre.

CHANGES

Le dollar baisse de 0,54% face un panier de devises de référence, à un plus bas depuis avril 2018, en raison des perspectives d’une politique plus accommodante de la Réserve fédérale.

La devise américaine a souffert des déclarations de Jerome Powell lors d’une audition devant le Sénat au cours de laquelle le président de la Réserve fédérale a redit que la banque centrale était déterminée à utiliser tous ses outils pour surmonter la crise liée à la pandémie.

L’euro gagne 0,91% à plus de 1,20 dollar, un plus haut de trois mois.

PÉTROLE

Le marché pétrolier recule dans l’attente de l’issue des discussions entre les pays de l’Opep et leurs alliés, qui ont repoussé à jeudi la réunion officielle chargée de définir leur stratégie de production pour début 2021.

Le cède 0,63% à 47,58 dollars le baril et le (West Texas Intermediate, WTI) perd 1,24% à 44,78 dollars.

(Laetitia Volga, édité par)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.