image

Soupçons de risque d’allergie pour le vaccin de Pfizer Par Investing.com

© Reuters

Par Geoffrey Smith

Investing.com — Le slogan de marketing “juste quand vous pensiez que vous pouviez retourner dans l’eau en toute sécurité” était peut-être la seule chose mémorable de la suite lugubre du classique “Les dents de la mer” de Steven Spielberg. Il revient peut-être à l’esprit des investisseurs qui ont lu ce matin les gros titres sur le vaccin développé par Pfizer (NYSE:) et BioNTech (NASDAQ:).

Sky News a rapporté que deux professionnels de santé britanniques qui ont reçu le vaccin au début de la semaine ont eu des réactions allergiques à celui-ci. L’Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé (Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency) conseille désormais que “les personnes ayant des antécédents de réactions allergiques “importantes” ne devraient pas recevoir le vaccin Pfizer/BioNTech”, selon Sky News.

“Comme c’est souvent le cas avec les nouveaux vaccins, la MHRA a conseillé, par précaution, que les personnes ayant des antécédents de réactions allergiques importantes ne reçoivent pas ce vaccin après que deux personnes ayant des antécédents de réactions allergiques importantes aient réagi négativement hier”, a déclaré Sky, citant le professeur Stephen Powis, directeur médical national du Service national de santé en Angleterre.

Il a ajouté que les deux personnes “se remettent bien”.

Cette dernière phrase est importante. Elle devrait apaiser les craintes que le vaccin puisse causer un préjudice durable à ceux qu’il est censé protéger. Cependant, c’est encore le genre de revers qui doit émousser l’optimisme entourant le discours sur le vaccin, qui a poussé les marchés européens à leur meilleur mois de novembre de tous les temps.

Plus de 20% de la population britannique, et près de la moitié de la population adulte, souffre d’une ou plusieurs allergies chroniques, selon diverses études citées par l’organisation caritative Allergy UK. C’est un chiffre suffisamment important pour avoir un impact national sur le taux d’utilisation du médicament Pfizer.

Il sera intéressant de voir si le vaccin de Moderna (NASDAQ:), qui est basé sur la même technologie d'”ARN messager” et a montré des caractéristiques d’efficacité similaires, provoque également la même réponse.

De plus, l’émergence de ces problèmes s’inscrit dans un contexte où l’on soupçonne le Royaume-Uni d’avoir précipité l’autorisation du médicament pour en tirer un avantage politique. Ils ne se limitent pas non plus à une frange d’anti-vaxxers lunatiques : le plus grand médecin américain Anthony Fauci a d’abord exprimé de telles inquiétudes avant de les retirer par la suite. Plusieurs ministres du gouvernement britannique ont attribué la rapidité de l’autorisation au Royaume-Uni à sa nouvelle liberté par rapport à la bureaucratie européenne, bien que la directrice de la MHRA, June Raine, ait été quelque peu ébranlée par ces revendications en faisant remarquer que le Royaume-Uni était toujours soumis à la réglementation européenne et qu’il avait simplement utilisé une disposition de la législation européenne existante.

Si les employés du NHS poursuivent leur rétablissement, alors les retombées devraient être limitées et la reprise cyclique peut se poursuivre. Les médicaments Pfizer/BioNTech et Moderna (NASDAQ:) ne sont pas les seuls disponibles, après tout : un examen par les pairs a confirmé que le médicament expérimental d’AstraZeneca (LON:) a une efficacité de plus de 70%, plus que suffisante pour servir des objectifs de santé publique. Un essai préliminaire de phase 3 d’un médicament développé par la société chinoise de biotechnologie Sinopharm indique qu’il a une efficacité de 86%, selon les autorités des Emirats arabes unis, où l’essai est mené.

Il n’en reste pas moins que cela rappelle aux marchés le chemin cahoteux qui les attend pour sortir de la crise pandémique.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.