image

Plus de 16 millions de cas aux Etats-Unis où la vaccination va débuter Par Reuters

© Reuters. CORONAVIRUS: PLUS DE 16 MILLIONS DE CAS AUX ETATS-UNIS OÙ LA VACCINATION VA DÉBUTER

par Rich McKay

ATLANTA (Reuters) – Les Etats-Unis, où les livraisons de vaccins contre le COVID-19 devraient débuter dimanche, ont dépassé samedi les 16 millions de cas et approchent des 300.000 morts, selon un décompte effectué samedi par Reuters.

La Food and Drug Administration a autorisé vendredi soir l’utilisation en urgence du vaccin de Pfizer (NYSE:) et BioNTech, et une campagne de vaccination d’une ampleur sans précédent va débuter dans les jours qui viennent.

“LA FDA APPROUVE LE VACCIN PFIZER POUR UNE UTILISATION D’URGENCE !!!”, a tweeté Donald Trump. “Les premières doses seront administrées dans les vingt-quatre prochaines heures”, dit-il dans une vidéo diffusée sur le même canal. Le délai sera toutefois un peu plus long, selon le général Gustave Perna, qui dirige l’opération Warp Speed, lancée pour accélérer la mise à disposition du vaccin.

Les premières expéditions auront lieu dimanche et 145 des sites à livrer le seront lundi, a-t-il annoncé samedi lors d’un point de presse.

Elles arriveront à destination des 636 autres lieux sélectionnés à l’échelle nationale mardi et mercredi, a précisé l’officier, ajoutant le nombre de doses disponibles augmenterait au fil des semaines.

Des millions d’Américains pourraient être vaccinés avant la fin du mois, à plus forte raison si le vaccin du laboratoire Moderna est lui aussi approuvé rapidement.

Les premiers concernés devraient être les membres du personnel de santé, qui font face à une nette aggravation de la situation sanitaire.

Les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont signalé samedi 244.011 cas de COVID-19 supplémentaires – un record – et 3.013 nouveaux décès, ce qui porte le bilan des Etats-Unis à 294.535 morts.

Au cours de la semaine écoulé, 2.411 patients ont succombé chaque jour à la maladie, ce qui est sans précédent depuis son apparition au Etats-Unis. Vendredi, 107.684 personnes atteintes du COVID-19 étaient hospitalisées, ce qui est également un record.

Le vaccin de Pfizer et BioNtech a déjà été administré au Royaume-Uni. Il a aussi été approuvé au Canada, à Bahreïn et au Mexique.

Andrew Cuomo, gouverneur de l’Etat de New York, qui, comme plusieurs de ses homologues, avait promis de faire vérifier son innocuité avant d’autoriser son utilisation, a annoncé vendredi soir le feu vert des autorités sanitaires locales.

“Le vaccin, c’est l’arme qui met fin à la guerre”, a-t-il lancé samedi à la presse, tout en jugeant que le retour à la normale n’aurait peut-être pas lieu avant juin.

(version française Camille Raynaud et Jean-Philippe Lefief)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.