image

Les taux négatifs ont rapporté 7 milliards d’euros à l’Allemagne cette année Par Reuters

© Reuters. LES TAUX NÉGATIFS ONT RAPPORTÉ 7 MILLIARDS D’EUROS À L’ALLEMAGNE CETTE ANNÉE

par Rene Wagner et Michael Nienaber

BERLIN (Reuters) – L’Allemagne a engrangé plus de sept milliards d’euros cette année grâce aux rendements négatifs de ses émissions de dette, montre un document publié mardi par le ministère des Finances.

Ces recettes s’expliquent par “des taux d’intérêt très bas d’un point de vue historique”, a déclaré Bettina Hagedorn, ministre déléguée aux Finances, dans une lettre à un parlementaire d’opposition en réponse à une demande d’explications.

Fin novembre, le taux d’intérêt moyen à l’émission des emprunts émis par l’Allemagne était de -0,56%, ce qui se traduit par 7,07 milliards d’euros de recettes, précise le document du ministère des Finances. A titre de comparaison, en France, le coût de financement à moyen et long terme de l’Etat pour 2020 s’affichait à -0,14% mi-novembre.

“Grâce aux rendements négatifs, l’Etat gagne en fait de l’argent en émettant des obligations”, a dit Fabio De Masi, le député du parti de gauche Die Linke qui avait interrogé le ministère. “Les obligations d’Etat allemandes se vendent tout simplement comme des petits pains. Les investisseurs n’en ont jamais assez.”

L’Allemagne est l’un des emprunteurs souverains considérés comme les plus sûrs au monde, ce qui la rend incontournable pour de nombreux investisseurs institutionnels, assureurs et fonds de pension entre autres, prêts à payer pour assurer la sécurité de leurs placements.

Mais les rendements négatifs s’expliquent aussi par le fait que la Banque centrale européenne (BCE) achète en masse des obligations allemandes dans le cadre de ses programmes dits d’assouplissement quantitatif, qui visent à faire baisser les coûts de financement des Etats et des entreprises pour favoriser l’activité économique.

La valeur totale des obligations allemandes acquises par la BCE dans le cadre du programme PSPP (programme d’achats du secteur public), qui s’applique aux émissions de l’Etat fédéral qu’à celles des Länder et d’institutions publiques comme la banque KfW, atteignait 562 milliards d’euros fin octobre, précise le ministère des Finances.

La banque centrale a aussi acheté plus de 125 milliards d’euros de titres allemands dans le cadre du PEPP, le Programme d’achats d’urgence face à la pandémie, lancé en mars.

(Rene Wagner et Michael Nienaber, version française Marc Angrand)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.