image

Repli des actions avec les craintes pour l’économie Par Reuters

© Reuters.

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Wall Street est attendue en baisse et les Bourses européennes reculent vendredi à mi-séance, de nouvelles restrictions sanitaires et des indices d’activité attestant la contraction de l’activité freinant le rallye alimenté par les espoirs de relance des États-Unis.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en recul de 0,5% à 0,8%.

À Paris, le perd 1,09% à 5.529,88 vers 12h30 GMT. À Francfort, le cède 0,84% et à Londres, le abandonne 0,78%.

L’indice paneuropéen recule de 0,93%, l’ de la zone euro de 1% et le aussi de 1%.

Les indices PMI “flash” pour le mois en cours témoignent d’une contraction plus importante de l’activité en zone euro et en France tandis qu’en Allemagne, l’indice composite a reculé à son plus bas niveau depuis sept mois.

Les places européennes étaient déjà dans le rouge avant ces statistiques, rattrapées par les inquiétudes quant à la reprise économique avec la multiplication des mesures restrictives.

La Commission européenne a proposé jeudi aux chefs d’Etat et de gouvernement d’identifier les plus importants foyers épidémiques où les voyages seront déconseillés, la France va rendre obligatoires les tests PCR pour les voyageurs entrant sur son territoire et Joe Biden a promulgué un décret imposant une quarantaine aux passagers des vols internationaux à leur arrivée aux Etats-Unis.

Dans ce contexte, le rebond de l’économie pour cette année s’annonce moins important que prévu et il faudra attendre 2022 pour retrouver le niveau d’avant-crise, montre une enquête publiée par la Banque centrale européenne (BCE).

En Asie, la municipalité de Pékin a lancé une vaste campagne de dépistage, Shanghai va tester l’ensemble de son personnel médical et les autorités de Hong Kong ont décidé de confiner un quartier entier du territoire.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Avant l’ouverture de la Bourse new-yorkaise, Intel (NASDAQ:) perd plus de 4%, l’absence d’une stratégie sur l’externalisation de sa production prenant le pas sur des prévisions trimestrielles supérieures aux attentes.

VALEURS EN EUROPE

Les groupes liés au tourisme Lufthansa (DE:), Air France (PA:), IAG (LON:), Accor (PA:) encore TUI perdent de 3,14% à 16,79% face aux risques de nouvelles restrictions sur les voyages.

Tous les indices européens sont dans le rouge mais celui lié à ce secteur accuse la plus forte baisse et recule de 2,99%.

L’indice Stoxx de l’énergie, des matières premières et de la distribution, également en première ligne face à la pandémie, perdent 1,48 à 2,43%.

Contre la tendance, Siemens (SIX:) gagne 5,41% après la publication de résultats trimestriels préliminaires supérieurs aux attentes.

Prisa, propriétaire notamment du quotidien El Pais, bondit de 11,51% après l’annonce d’une prise de participation à son capital par Vivendi (PA:).

TAUX

Le rendement du Bund allemand à dix ans varie peu autour de -0,515% et son équivalent américain recule à 1,0906%.

En Italie, les rendements sont en hausse après une information du Corriere della Sera selon laquelle le président du Conseil, Giuseppe Conte, envisagerait l’organisation de législatives anticipées.

Celui à dix ans gagne plus de trois points de base à 0,691%

CHANGES

Le dollar est stable face à un panier de devises de référence.

L’euro monte légèrement, à 1,2168 dollar, au lendemain de la réunion de la BCE qui a maintenu sa politique monétaire inchangée et répété sa flexibilité en ce qui concerne le programme d’achats d’obligations PEPP.

Les chiffres moins bons que prévu des ventes au détail en Grande-Bretagne (+0,3% en décembre contre +1,2% pour le consensus) pèse sur la livre, en repli d’environ 0,45% contre le dollar et contre l’euro.,

PÉTROLE

Les cours pétroliers perdent plus de 2% par crainte que les nouvelles restrictions en Chine ne freinent la demande. Le évolue sous 55 dollars le baril et le brut américain sous 52 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.