image

Credit Suisse a vendu des blocs d’actions Discovery et iQIYI, selon des sources Par Reuters

© Reuters. ARCHEGOS: CREDIT SUISSE A VENDU DES BLOCS D’ACTIONS DISCOVERY ET IQIYI, SELON DES SOURCES

(Reuters) – Credit Suisse a mis sur le marché de gros blocs d’actions Discovery et iQIYI mardi après la clôture de Wall Street, selon de nombreuses sources, la banque suisse continuant de liquider des positions après la chute du fonds spéculatif Archegos Capital, qui a fait défaut sur des appels de marge.

La banque suisse n’a pas fini de déboucler ses positions liées à Archegos, a indiqué une source proche du dossier.

Le groupe a estimé la perte liée aux difficultés du fonds spéculatif à 4,4 milliards de francs suisses (4,25 milliards d’euros) et a annoncé un remaniement de sa direction.

Les actions Discovery et IQIYI ont chuté dans les transactions électroniques après la publication des offres qui étaient inférieures au prix de clôture des deux valeurs.

Credit Suisse a mis sur le marché 19 millions d’actions de classe A et 22 millions d’actions de classe C de Discovery ainsi que 35 millions d’actions cotées à New York du groupe chinois iQIYI juste après la clôture. CNBC a été le premier à faire état de cette opération.

Les sources ont indiqué que Credit Suisse avait proposé une fourchette entre 38,40 dollars et 39,60 dollars pour les actions de classe A de Discovery, contre un cours de clôture de 40,38 dollars.

La fourchette de prix pour les actions de classe C de Discovery était située entre 32,35 dollars et 33,75 dollars, à comparer à un cours de clôture de 34,78 dollars.

Pour iQIYI, les actions ont été proposées entre 15,85 dollars et 16,35 dollars, contre un cours de clôture de 16,66 dollars.

Un porte-parole de Credit Suisse n’a pas souhaité faire de commentaires.

La semaine dernière, le groupe bancaire a cédé d’importants blocs d’actions des sociétés ViacomCBS, Vipshop et Farfetch en lien également avec le débouclage de ses positions liées à Archegos.

Outre les difficultés relatives au fonds spéculatif américain, Credit Suisse doit également faire face aux conséquences de la perte de 10 milliards de dollars de fonds liés à Greensill Capital, qui a fait une demande d’insolvabilité le mois dernier après avoir perdu le soutien de ses principaux bailleurs de fonds.

Mardi, le groupe bancaire suisse a dit avoir identifié des prêts d’une valeur de 2,3 milliards de dollars exposés à des incertitudes financières et à des litiges dans ses fonds liés à Greensill.

Credit Suisse a dit pouvoir rembourser 1,7 milliard de dollars aux investisseurs, portant le montant total des remboursements à 4,8 milliards.

(Sinéad Carew, Lance Tupper et Matt Scuffham; Blandine Hénault pour la version française, édité par Patrick Vignal)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.