image

Agnelli concède un revers sur le projet de Super Ligue Par Reuters

© Reuters. FOOTBALL: AGNELLI CONCÈDE UN REVERS SUR LE PROJET DE SUPER LIGUE

par Simon Evans et Elvira Pollina

MILAN (Reuters) – Le projet de création d’une Super Ligue européenne de football ne peut pas se concrétiser, a concédé mercredi l’un de ses principaux promoteurs Andrea Agnelli, au lendemain de la défection des six clubs anglais qui avaient au départ donné leur accord.

“Pour être franc et honnête, non, évidemment, ça n’est plus le cas”, a déclaré à Reuters le président de la Juventus Turin après avoir été interrogé sur la viabilité du projet.

Cette initiative lancée par douze des plus grands clubs européens a pris du plomb dans l’aile dès mardi soir, deux jours à peine après son officialisation, avec le retrait des six équipes anglaises impliquées dans ce projet qui a provoqué un flot de critiques.

“Je ne pense pas que ce projet soit encore viable”, a expliqué Andrea Agnelli en réaffirmant sa conviction que le football européen doit s’adapter et en précisant ne pas avoir de regret sur les modalités de cette tentative de sécession.

“Je reste convaincu de la beauté de ce projet”, a-t-il dit en jugeant qu’il aurait donné naissance à la meilleure compétition du monde.

Dans le sillage de Manchester City, actuel leader de la Premier League – la première division du championnat anglais – qui fut le premier à officialiser son retrait, Manchester United, Arsenal, Tottenham, Liverpool puis Chelsea ont dit mardi renoncer à ce projet, cédant à la pression populaire.

CRITIQUES QUASI-UNANIMES

Le propriétaire du club de Liverpool, John Henry, a présenté ses excuses mercredi, par le biais d’une vidéo diffusée sur le site du club.

“Je tiens à m’excuser auprès de tous les supporters de Liverpool pour tout le désordre que j’ai provoqué au cours des dernières 48 heures”, a-t-il déclaré.

“Je veux présenter mes excuses à Jürgen (Klopp, l’entraîneur des Reds-NDLR) (…), aux joueurs et à tous ceux qui travaillent tellement dur pour que nos fans soient fiers” et qui ne sont “absolument pas responsables” de ces perturbations.

Soulignant que le soutien des supporters était indispensable à la réussite de cette initiative, John Henry a souligné avoir entendu les griefs exprimés au cours des derniers jours.

Supporteurs, joueurs, entraîneurs et même dirigeants politiques ont exprimé leur mécontentement à l’égard de ce projet de compétition en grande partie fermée, réservée pour l’essentiel à ses membres fondateurs et organisée en marge des compétitions des fédérations nationales et de l’UEFA pour concurrencer la Ligue des champions chapeautée par l’instance dirigeante du football européen.

Outre les six clubs de Premier League, trois clubs espagnols et trois clubs italiens étaient également parties prenantes du projet de Super Ligue: Real Madrid, Atletico Madrid, FC Barcelone, Inter Milan, AC Milan et Juventus Turin. L’Atletico Madrid a fait savoir ce mercredi qu’il renonçait à son tour à la Super Ligue.

La Fédération internationale de football (Fifa) et l’UEFA avaient menacé de sanctions les clubs et joueurs dissidents.

L’échec annoncé du projet de Super Ligue faute de clubs participants a fait dévisser les titres des clubs cotés en Bourse. L’action Manchester United a cédé plus de 6% mardi à Wall Street et le titre de la Juve plongeait de plus de 12% en fin de matinée mercredi à Milan.

(Version française Bertrand Boucey, Jean Terzian, Nicolas Delame et Myriam Rivet)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.