image

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Par Reuters

© Reuters. MONCLER, À SUIVRE À LA BOURSE DE MILAN

PARIS (Reuters) – Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme signalent une ouverture en légère baisse:

* RÉMY COINTREAU (PA:) a annoncé vendredi anticiper une croissance organique de 10% de son résultat opérationnel courant pour l’exercice fiscal 2020-2021, la forte demande pour son cognac haut de gamme aux Etats-Unis et en Chine ayant dopé ses ventes de 15,1% au quatrième trimestre.

* LVMH (PA:) va porter à 10% sa participation dans le groupe de mode italien TOD’S, a annoncé ce dernier jeudi, une opération que des sources ont décrite comme un “soutien amical” apporté par LVMH à Tod’s, en proie à des difficultés.

* ORANGE (PA:) ne compte pas se séparer de sa filiale Orange Bank et mise sur sa croissance future, a déclaré vendredi le PDG du groupe télécoms français Stéphane Richard.

* VINCI (PA:) a fait état jeudi d’une hausse de 5% de son chiffre d’affaires au premier trimestre à la faveur d’un rebond de son activité de construction, même si sa branche aéroportuaire a souffert de la crise du COVID-19.

* VIVENDI (PA:) a publié jeudi un chiffre d’affaires au premier trimestre en hausse de 5% par rapport à l’année précédente, porté par la solide performance d’Universal Music Group (UMG) et de sa filiale d’édition.

* LAFARGEHOLCIM (SIX:) a relevé vendredi ses prévisions annuelles après avoir publié un chiffre d’affaires en hausse et un résultat d’exploitation doublé au T1, signe de la bonne santé du secteur de la construction.

* AIR LIQUIDE (PA:) a publié vendredi un chiffre d’affaires au T1 peu changé et a confirmé ses perspectives pour 2021.

* DAIMLER AG a relevé vendredi sa prévision de bénéfice annuel mais a prévenu que la pénurie de semi-conducteurs continuerait de pénaliser ses ventes au deuxième trimestre.

* BOLLORÉ (PA:) a fait état jeudi d’un chiffre d’affaires trimestriel en progression de 6% à 6,1 milliards d’euros à périmètre et taux de change constants.

* MONCLER a publié jeudi un chiffre d’affaires trimestriel en progression de 21% à taux de change constants sur les trois premiers mois de l’année, une performance légèrement supérieure aux attentes, grâce à une forte croissance en Asie et à de solides signes de reprise en Amérique du Nord.

* GECINA a fait état jeudi d’une hausse de 1,3% des loyers bruts à 158,1 millions d’euros au T1 et a confirmé ses objectifs 2021.

* BUREAU VERITAS (PA:) a confirmé ses perspectives annuelles après avoir enregistré une croissance organique de ses ventes de 6,6% à 1,155 milliard d’euros.

* SEB a annoncé une croissance de 27,4% de ses ventes pour le premier trimestre, à 1,85 milliard d’euros.

* IPSOS a annoncé jeudi une croissance organique de son chiffre d’affaires du premier trimestre de 14,1%, à 466,3 millions d’euros, et anticipe une croissance de son activité et une amélioration de son taux de marge opérationnelle cette année.

* COMPAGNIE DES ALPES a publié jeudi un chiffre d’affaires consolidé pour le premier semestre de 31,5 millions d’euros, en baisse de 93% à périmètre comparable par rapport à la même période de l’exercice précédent.

* PEARSON a annoncé jeudi que son président Sidney Taurel partirait à la retraite l’année prochaine.

(Laetitia Volga et Patrick Vignal)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.