image

Légère hausse en vue en Europe après les annonces de la Fed Par Reuters

© Reuters. LES PRINCIPALES BOURSES EUROPÉENNES SONT ATTENDUES EN LÉGÈRE HAUSSE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse jeudi à l’ouverture après les annonces de la Réserve fédérale, qui écarte pour le moment la perspective d’un resserrement de sa politique monétaire aux Etats-Unis, et une nouvelle salve de résultats d’entreprises.

D’après les contrats à terme, le parisien pourrait gagner 0,37%, le à Francfort prendrait 0,14% et le à Londres 0,18%.

A l’issue de sa réunion de politique monétaire, la Fed, qui prend acte des progrès de la reprise, a annoncé mercredi qu’il était trop tôt pour commencer à débattre d’une éventuelle inflexion de sa stratégie, son président Jerome Powell expliquant que la banque centrale avait besoin de davantage d’éléments pour prouver une amélioration durable de la situation économique.

“Dans un communiqué et une conférence de presse toujours très ‘dovish’, la Fed a réussi à ‘contenir’ les investisseurs quant à leurs attentes concernant le prochain tapering [la diminution progressive de ses achats d’emprunts]. Cependant on a bien senti que face à l’amélioration de la situation économique américaine et à une campagne de vaccination qui bat son plein, il faudra beaucoup plus pour rassurer le marché lors de la réunion de juin”, a déclaré John Plassard de Mirabaud dans sa note matinale.

Jerome Powell s’est exprimé quelques heures avant que le président américain Joe Biden prononce pour la première fois un discours lors d’une session conjointe du Congrès, au cours duquel lequel il a dévoilé un plan de 1.800 milliards de dollars en faveur des familles et de l’éducation.

LES VALEURS A SUIVRE :

Parmi les entreprises de premier plan ayant publié leurs comptes trimestriels, Total (PA:) a annoncé des résultats en nette hausse, comparables à ceux qu’il enregistrait avant le début de la crise sanitaire.

Le géant européen Airbus (PA:) a fait état d’un bond de son résultat opérationnel ajusté au premier trimestre, tiré par la hausse des livraisons d’avions commerciaux.

De son côté, STMicro a avancé de deux ans son objectif de réaliser 12 milliards de dollars de ventes annuelles et a en outre fait état d’un chiffre d’affaires net légèrement supérieur aux attentes au titre du T1.

A WALL STREET

Les contrats à terme signalent pour l’instant une ouverture des indices de la Bourse de New York en hausse de 0,3% à 0,8% mais la tendance pourrait évoluer après la publication des chiffres du PIB au premier trimestre (12h30 GMT).

Wall Street a fini en baisse mercredi après les annonces de la Fed. Le S&P-500 a atteint un plus haut lorsque le président de la banque centrale a déclaré que “l’heure n’est pas encore venue” de discuter d’une réduction des mesures de soutien. [.NFR]

L’indice a cédé 0,48% à 33.820,38 points. Le S&P-500 a perdu 0,08% à 4.183,18 points. Le a reculé de 0,28% à 14.051,03 points.

Alphabet (NASDAQ:) a pris 3% et fini à un plus haut historique après la publication d’un bénéfice record pour un deuxième trimestre consécutif et l’annonce d’un programme de rachat d’actions de 50 milliards de dollars.

Microsoft (NASDAQ:) a cédé 2,8% du fait de la déception des investisseurs qui espéraient un chiffre d’affaires supérieur et Boeing (NYSE:) a perdu 2,9% après l’annonce de pertes plus lourdes qu’attendu au premier trimestre.

Dans les échanges après la clôture, Apple (NASDAQ:) prenait 3%, le géant américain ayant annoncé des ventes et un bénéfice nettement supérieurs aux attentes, un programme de rachat d’actions de 90 milliards de dollars et une augmentation de 7% du dividende.

Facebook (NASDAQ:) grimpait de 6,5% après avoir fait état d’un chiffre d’affaires et d’un bénéfice trimestriels au-dessus des attentes, porté par la hausse des achats publicitaires.

EN ASIE

Les places boursières en Chine sont orientées dans le vert, soutenues par des résultats d’entreprises du secteur financier. L’indice CSI 300 des grandes capitalisations avance de 0,57% et l’indice composite de de 0,3%.

La Bourse de Tokyo est fermée en raison d’un jour férié.

TAUX

Après s’être orienté à la baisse mercredi dans la foulée des annonces de la Fed, le rendement des Treasuries à dix ans reprend 1,5 point de base, à 1,6326%.

Son équivalent allemand est stable dans les premiers échanges, autour de -0,23%.

CHANGES

Le dollar se stabilise également face à un panier de devises de référence après être tombé plus tôt en séance à un plus bas en deux mois, le maintien d’une politique très accommodante de la part de la Fed desservant le billet vert.

“Le risque est que la Fed soit très prudente et retarde les premières étapes de la normalisation de sa politique. Des taux d’intérêt bas dans un contexte d’amélioration de l’économie américaine et mondiale est une recette pour que le dollar continue de baisser”, a déclaré Joseph Capurso, responsable de l’économie internationale chez Commonwealth Bank of Australia.

PÉTROLE

Le pétrole est en hausse, l’optimisme sur la croissance de la demande de brut l’emportant sur les inquiétudes concernant l’impact de l’augmentation des cas de COVID-19 en Inde, au Japon et au Brésil.

Le baril de gagne 0,55% à 67,64 dollars et le prend 0,5% à 64,18 dollars.

(Édité par Blandine Hénault)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.