image

Regain de violence en Afghanistan, des centaines de tués en deux semaines Par Reuters


par Hamid Shalizi et Orooj Hakimi

KABOUL (Reuters) – Plus de 100 membres des forces de sécurité ont été tués au cours des deux dernières semaines en Afghanistan, depuis l’annonce par Joe Biden du retrait des troupes américaines d’ici au 11 septembre, sur fond d’intensification des attaques des taliban, ont dit jeudi de hauts responsables afghans.

Ces responsables estiment que les insurgés islamistes cherchent à effectuer une démonstration de force et à étendre leur contrôle territorial alors que les troupes américaines et le contingent de l’Otan vont se retirer du pays.

Les taliban ont lancé leur insurrection il y a vingt ans après avoir été chassés du pouvoir par la coalition militaire sous commandement américain intervenue en Afghanistan après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Selon deux hauts responsables de la sécurité, environ 120 membres des forces de sécurité, 65 civils et plus de 300 insurgés ont été tués dans des affrontements au cours des deux semaines écoulées, qui ont fait aussi de nombreux blessés.

Un porte-parole du ministère afghan de l’Intérieur a déclaré que les taliban avaient mené au moins six attentats suicide et plusieurs assassinats ciblés durant cette période, en plus d’avoir disséminé 65 engins explosifs sur les routes dans le but d’atteindre les forces gouvernementales.

Tariq Arian a ajouté que plus de 60 civils avaient été tués et 180 autres blessés. Il n’a pas fourni de bilan pour les forces de sécurité, conformément aux pratiques du gouvernement.

Des dizaines de combattants taliban, dont plusieurs commandants, ont été tués durant les opérations des troupes gouvernementales, a dit le porte-parole.

Le porte-parole des insurgés, Zabihoullah Moujahid, a rejeté les accusations de Kaboul selon lesquelles les insurgés ont causé des pertes civiles, imputant ces décès aux opérations aériennes et terrestres de l’armée afghane. Il n’a pas commenté le nombre de morts dans les rangs du mouvement fondamentaliste ou des forces de sécurité.

Le président américain Joe Biden a annoncé à la mi-avril que les Etats-Unis débuteraient le 1er mai le retrait définitif de leurs troupes d’Afghanistan, avec l’objectif de ramener tous les soldats américains “à la maison” d’ici le 11 septembre prochain, une date symbolique.

Les troupes de l’Otan se retireront aussi du pays durant cette période, se calant sur le calendrier américain.

La Maison blanche a déclaré jeudi que les troupes américaines avaient commencé leur retrait d’Afghanistan, confirmant les commentaires en ce sens effectués quelques jours plus tôt par un général de l’armée américaine.

Les discussions de paix engagées l’an dernier à Doha entre le gouvernement afghan et les Taliban sont dans l’impasse. Une conférence devant se tenir ce mois-ci en Turquie, conformément au souhait des Etats-Unis, a été reportée après le refus des insurgés d’y prendre part.

(version française Jean Terzian)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.