image

Kaboul en état d’alerte, date butoir pour le retrait des troupes US Par Reuters

© Reuters. La sécurité a été renforcée samedi à Kaboul qui se prépare à une possible réaction des taliban alors que les troupes américaines se trouvent toujours en Afghanistan sur décision du président Joe Biden, au-delà de la date du 1er mai qui avait

par Hamid Shalizi et Abdul Qadir Sediqi

KABOUL (Reuters) – La sécurité a été renforcée samedi à Kaboul qui se prépare à une possible réaction des taliban alors que les troupes américaines se trouvent toujours en Afghanistan sur décision du président Joe Biden, au-delà de la date du 1er mai qui avait été fixée pour leur retrait dans le cadre d’un accord conclu avec la précédente administration.

Une présence militaire accrue et des postes de contrôle étaient visibles dans la capitale afghane et une source au sein des forces de sécurité a indiqué que la ville avait été placée en état d’alerte. Les patrouilles militaires et la sécurité ont par ailleurs été renforcées dans les principales villes à travers le pays, selon la source.

Sous l’administration du président américain Donald Trump, un accord avait été conclu en février 2020 avec les taliban prévoyant que les troupes étrangères se retirent du pays d’ici au 1er mai. En contrepartie, les taliban s’abstenaient d’attaquer les forces et les bases étrangères.

Mais le président Joe Biden a annoncé le mois dernier que les troupes resteraient plusieurs mois de plus dans le pays avec une date de retrait repoussée au 11 septembre.

La violence contre les Afghans s’est accentuée brutalement ces dernières semaines, avec plus d’une centaine de morts parmi les forces de sécurité afghanes.

A la veille de la date butoir de retrait originelle, une énorme explosion dans la province de Logar dans l’est du pays a tué des dizaines de personnes alors qu’elles venaient de rompre le jeune du ramadan. Il était difficile à ce stade d’identifier les auteurs de l’attaque.

Les taliban ont réagi à la décision du président américain avec colère et prévenu qu’il y aurait des conséquences, boycottant une conférence cruciale en Turquie prévue le mois dernier qui devrait contribuer à relancer des discussions de paix afghanes à Doha.

Depuis, des contacts ont été maintenus, selon des responsables et des sources parmi les taliban, pour tenter de ramener les taliban à la table des négociations et obtenir leur feu vert au report du retrait des troupes étrangères.

Samedi, il était difficile de savoir si ces discussions ont avancé et il n’y a pas eu d’annonce concernant le report.

Zabihullah Mujahid, porte-parole des taliban, a déclaré sur Twitter (NYSE:) que le fait d’avoir passé la date butoir était une “violation de principe qui ouvrait la voie à ce que (les combattants taliban) conduisent toute riposte jugée appropriée contre les forces d’occupation”.

Mais il a ajouté que les combattants attendaient la décision des dirigeants taliban.

(Version française Gwénaëlle Barzic)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.