image

Bombardier Sees First-Quarter Business Jet Revenue Ahead of Street Estimates

The Montreal-based maker’s U.S. rival Textron Inc last week posted better-than-expected results, propelled by a rebound in demand for its small and medium business jets.

Bombardier, the maker of Global aircraft, said it expects first-quarter adjusted earnings before interest, taxes, depreciation, and amortization (EBITDA) from continuing operations of $123 million, above analysts’ average estimate of $89 million, according to IBES data from Refinitiv.

The company, which has cut thousands of jobs to save costs, will report results on Thursday.

Bombardier said its first-quarter business aircraft deliveries would be 26 planes, the same number it delivered in the year-ago quarter.

While deliveries are roughly the same, Bombardier’s product composition is shifting toward the higher-priced Global 7500 jets, which are a revenue driver.

The company expects business jet revenue to rise by 18% to $1.3 billion in the first quarter, from a year ago, beating Wall Street’s estimate of $1.18 billion.

Bombardier said it remains on track to deliver between 110-120 business aircraft in 2021. The company’s full-year deliveries fell 20% to 114 jets in 2020.

Separately, the company on Monday launched consent solicitations with respect to its outstanding senior notes or debentures.

Bombardier said it received a letter in April from counsel to a holder of a certain series of notes, claiming that the company’s divestitures of non-core assets, including its transportation business, regional jet program and aerostructures unit, constitute a breach of certain covenants.

Bombardier said it believes that these allegations are without merit and that it has not breached any covenant.

(Reporting by Ankit Ajmera in Bengaluru and Allison Lampert in Montreal; Editing by Shailesh Kuber)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.