image

La BCE pourra commencer à réduire son soutien en fonction de la vaccination, dit De Guindos Par Reuters

© Reuters. A Francfort. La Banque centrale européenne (BCE) pourra commencer à réduire ses mesures de soutien d’urgence lorsque le rythme des vaccinations contre le COVID-19 aura atteint un niveau critique en Europe et que le rebond économique accélèrera, a d

FRANCFORT (Reuters) – La Banque centrale européenne (BCE) pourra commencer à réduire ses mesures de soutien d’urgence lorsque le rythme des vaccinations contre le COVID-19 aura atteint un niveau critique en Europe et que le rebond économique accélèrera, a déclaré le vice-président de l’institution, Luis de Guindos, dans un entretien à la Repubblica publié lundi.

La BCE tiendra sa prochaine réunion de politique monétaire le 10 juin et certains membres au sein du conseil des gouverneurs plaident déjà pour une réduction des achats de titres de l’institution.

“Si, en accélérant la campagne de vaccination, nous parvenons à avoir vacciné 70% de la population adulte européenne d’ici l’été et que l’économie commence à prendre de la vitesse, nous pourrons aussi commencer à penser à sortir progressivement du mode d’urgence du côté de la politique monétaire”, a dit Luis de Guindos à la Repubblica.

“La normalisation de la politique monétaire devrait aller de pair avec la normalisation de l’économie”, a-t-il ajouté.

Jusqu’ici, moins de 30% de la population au sein de l’Union européenne a reçu une première dose de vaccin contre le nouveau coronavirus. Les experts estiment qu’il est peu probable d’atteindre 70% de la population entièrement vaccinée d’ici la fin juillet, la date de fin août semblant plus réaliste.

Luis de Guindos a mis en garde contre un maintien trop prolongé des mesures d’assouplissement monétaire de la banque centrale, estimant que les effets secondaires pourraient être aussi dommageables qu’un retrait trop précoce du soutien monétaire.

“Prolonger trop longtemps les mesures d’urgence peut entraîner un risque d’aléa moral ainsi que la ‘zombification’ [fait de financer des entreprises qui n’ont pas les capacités de rembourser leur dette] de certaines parties de l’économie européenne”, a-t-il déclaré.

En raison de la pandémie et des mesures de restriction associées, une grande partie du secteur européen des services est maintenu à flot par des aides publiques. Luis de Guindos a appelé les gouvernements à ne supprimer ce soutien que très progressivement même si cela pèse sur le budget et la dette publics.

“Il sera crucial que ces mesures soient retirées progressivement et avec beaucoup de prudence après la crise. Sinon, nous courons le risque d’étouffer la reprise”, a-t-il déclaré.

(Balazs Koranyi; Blandine Hénault pour la version française, édité par Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.