image

Le gouverneur de la banque centrale du Liban visé par une plainte en France, selon Sherpa Par Reuters

© Reuters. Le gouverneur de la banque centrale du Liban, Riad Salamé (photo), est visé par une plainte déposée en France par l’ONG Sherpa pour des soupçons de biens mal acquis, a déclaré lundi à Reuters une responsable de l’ONG, Laura Rousseau. /Photo d’arch

PARIS (Reuters) – Le gouverneur de la banque centrale du Liban, Riad Salamé, est visé par une plainte déposée en France par l’ONG Sherpa pour des soupçons de biens mal acquis, a déclaré lundi à Reuters une responsable de l’ONG, Laura Rousseau.

L’association de lutte contre la corruption avait auparavant indiqué qu’une plainte avait été déposée, en collaboration avec le Collectif des victimes des pratiques frauduleuses et criminelles au Liban, devant le Parquet national financier français pour corruption et blanchiment d’argent dans et à l’extérieur du pays du Cèdre.

“La plainte déposée vise non seulement des faits de blanchiment en lien avec l’externalisation de capitaux considérables à compter de la crise de l’automne 2019, mais également les conditions suspectes dans lesquelles ont été acquis par des responsables libanais privés ou publics ces dernières années sur le territoire français des biens immobiliers parfois très luxueux”, a écrit l’ONG dans un communiqué.

La plainte déposée vendredi contre le gouverneur de la banque centrale du Liban porte sur des biens immobiliers en France d’une valeur de plusieurs millions d’euros, a précisé Laura Rousseau.

“L’objectif final de cette procédure de biens mal acquis est la restitution des avoirs à la population libanaise qui a été spoliée et la lutte contre la corruption”, souligne l’association Sherpa dans son communiqué.

L’ONG rappelle que Transparency International, qui mesure le degré de perception de la corruption au niveau mondial, a classé le Liban au 149ème rang sur 180 de son étude.

Sherpa et d’autres organisations non gouvernementales ont déposé des plaintes similaires par le passé, dont une contre Rifaat al Assad, oncle du président syrien Bachar al Assad, condamné récemment par la justice française à une peine de quatre ans de prison pour blanchiment.

Le Liban est plongé dans sa crise la plus profonde, au niveau politique et économique, depuis la guerre civile de 1975-1990, sur fond de défiance à l’égard des élites, accusées de corruption.

Paris est depuis huit mois à la tête des efforts internationaux pour sortir le Liban de cette crise.

(John Irish, Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.