image

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé) Par Reuters

© Reuters. Stellantis est à suivre mercredi aux Bourses de Paris et Milan. Le groupe a fait état mercredi d’une hausse de 14% de son chiffre d’affaires proforma au premier trimestre, la demande pour ses modèles les plus rentables en Europe et sur le continent am

PARIS (Reuters) – Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris et en Europe, où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture en hausse assez nette :

* STELLANTIS a fait état mercredi d’une hausse de 14% de son chiffre d’affaires proforma au premier trimestre, la demande pour ses modèles les plus rentables en Europe et sur le continent américain ayant éclipsé l’impact de la pénurie de puces et de l’épidémie de coronavirus. Le directeur financier du groupe a prévenu que l’impact de la crise des puces sur l’industrie automobile devrait se poursuivre en 2022.

* AXA a tablé mardi sur une hausse de son ratio de solvabilité au cours des mois à venir et confirmé son objectif de résultat annuel pour sa division Axa (PA:) XL, spécialisée dans l’assurance dommages aux entreprises, qui avait été sérieusement malmenée l’an dernier pour cause de crise sanitaire due au COVID-19.

* VEOLIA (PA:) a renoué au premier trimestre 2021 avec son rythme de croissance d’avant la crise sanitaire, grâce notamment à ses mesures d’économies, et a estimé qu’il devrait concrétiser son projet de rachat de Suez (PA:) d’ici la fin de l’année.

* ORPEA a confirmé mardi son objectif annuel de chiffre d’affaires après une croissance du CA de 4,7% au premier trimestre, à 1,03 milliard d’euros.

* ALSTOM – Bombardier (TSX:) a annoncé mardi avoir vendu la participation de 3,1% qu’il détenait dans le groupe français pour 506,2 millions d’euros par le biais d’un placement privé auprès d’investisseurs institutionnels. Bombardier avait acquis cette participation dans le cadre de la vente de ses activités ferroviaires à Alstom (PA:) en début d’année.

* ASTRAZENECA (NASDAQ:) – La province canadienne de l’Alberta a fait état mardi du premier décès sur son territoire d’un patient dû à la formation d’un caillot sanguin après avoir reçu le vaccin contre le COVID-19 d’AstraZeneca (LON:).

* DEUTSCHE POST a relevé une nouvelle fois ses objectifs financiers annuels après avoir publié un bénéfice trimestriel en forte hausse, porté par l’explosion du commerce en ligne.

* SOLVAY (BR:) a dit mercredi s’attendre à ce que son flux de trésorerie disponible atteigne la partie supérieure de la fourchette de ses prévisions 2021 après avoir publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, soutenu par d’importantes réductions de coûts et des ventes solides dans l’automobile.

* SIEMENS (SIX:) ENERGY a abaissé mercredi le haut de la fourchette de sa prévision de chiffre d’affaires 2021 en raison d’une demande moins forte qu’attendu.

* HUGO BOSS a dit mercredi prévoir de quasiment doubler son chiffre d’affaires au T2 après un T1 robuste, porté par la demande en Chine.

* NOVO NORDISK a relevé mercredi ses objectifs financiers annuels après avoir publié un bénéfice au T1 supérieur aux attentes.

* VALNEVA (PA:) a fixé mercredi une fourchette de prix indicative de 10-12 euros par action ordinaire, chacune représentant deux actions ordinaires aux Etats-Unis, dans le cadre de son offre d’American Depositary Shares (ADS).

* DAIMLER – Nissan (T:) Motor a annoncé mardi avoir vendu sa participation d’environ 1,5% dans le constructeur allemand par le biais d’un placement privé accéléré, imitant ainsi son partenaire RENAULT (PA:), qui avait fait la même chose en mars.

* ERAMET (PA:) est proche d’un accord pour la vente du fournisseur de l’industrie aéronautique Brown Europe au fonds d’investissement français Ace dans le cadre de sa stratégie visant à se recentrer sur ses activités minières, a appris Reuters auprès de deux personnes informées des discussions.

* STMICROELECTRONICS n’a “pas de raison” de prendre part à une potentielle alliance sur des technologies avancées de semi-conducteurs, a déclaré mardi le PDG du groupe, alors que la Commission européenne cherche à renforcer la souveraineté de l’UE dans le secteur des puces. Interrogé sur BFM Business, Jean-Marc Chéry a aussi dit s’attendre à ce que l’actuelle pénurie mondiale de semi-conducteurs se prolonge “au moins un an”.

* MERCK a relevé mercredi sa prévision de bénéfice annuel, les efforts de l’industrie pharmaceutique pour développer des vaccins et des traitements contre le COVID-19 ayant stimulé la demande pour ses produits.

* UNICAJA, qui a accepté de racheter LIBERBANK, a fait état d’un bénéfice au T1 en baisse de 7,4% sur un an, en raison notamment de provisions liées à la crise sanitaire.

* NESTLÉ (SIX:) a annoncé mercredi le lancement de Wunda, une nouvelle marque de lait végétal à base de protéine de pois.

* BNP PARIBAS (PA:) – Berenberg relève sa recommandation à “conserver” contre “vendre”.

(Laetitia Volga et Patrick Vignal)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.