image

La France renouera avec son niveau économique d’avant-crise au 1er semestre 2022, dit Le Maire Par Reuters

© Reuters. La France renouera avec son niveau d’activité économique d’avant la crise sanitaire au premier semestre 2022, a déclaré lundi le ministre de l’Economie Bruno Le Maire (photo), qui dit anticiper une forte croissance cette année, d’au moins 5%. /Photo

PARIS (Reuters) – La France renouera avec son niveau d’activité économique d’avant la crise sanitaire au premier semestre 2022, a déclaré lundi le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, qui dit anticiper une forte croissance cette année, d’au moins 5%.

“On est en train de sortir de la crise. La croissance est de retour. Cinq pour cent de croissance en 2021, c’est mon objectif et le retour à l’activité de 2019, c’est-à-dire avant crise, dans le premier semestre de 2022. C’est cela nos objectifs avec le président de la République”, a-t-il dit sur Franceinfo.

“La réalité c’est que la croissance repart bien en France: 0,4% au premier trimestre (…) donc nous avons retrouvé le chemin de la croissance et je pense que nous aurons une croissance forte en 2021”, a poursuivi le ministre.

“L’emploi salarié redémarre, pour la première fois il redémarre dans l’industrie. Il y a eu près de 5.000 emplois industriels qui ont été créés en France dans un pays qui a massivement délocalisé”, s’est-il également félicité.

Bruno Le Maire s’est par ailleurs montré favorable à l’ouverture des commerces le dimanche pour compenser les pertes liées aux fermetures de ces établissements dans le contexte de la crise sanitaire.

“Je suis favorable à ce qu’on fasse preuve de souplesse sur les ouvertures des commerces le dimanche (…) Nous allons regarder cela avec Elisabeth Borne [ministre du Travail], c’est une demande qui me paraît parfaitement légitime”, a-t-il dit.

“Je me mets à la place de tous ces commerçants dans l’habillement, dans la chaussure qui ont perdu énormément de chiffres d’affaires pendant ces mois de fermeture. Ils veulent redémarrer vite, fort (…) Tout ceux qui veulent travailler, doivent pouvoir travailler.”

Concernant le déblocage du plan de relance européen de 750 milliards d’euros, Bruno Le Maire a estimé que les procédures européennes étaient beaucoup trop longues. La France attend toujours de recevoir 40 milliards d’euros de ce plan.

“Sur les 40 milliards annoncés pour la France, on va avoir les premiers cinq milliards au plus tard au début du mois de septembre”, a-t-il indiqué.

Bruno Le Maire a ajouté qu’il n’y aurait pas de deuxième plan de relance. Il a cependant admis que la question d’un plan d’investissement sur le long terme pouvait se poser.

Dans un entretien lundi au Monde, l’économiste en chef de la Banque centrale européenne, Philip Lane, a estimé que la zone euro ne retrouverait son niveau de PIB de 2019 qu’au printemps de l’année prochaine et a appelé les gouvernements à maintenir leurs aides pendant de longs mois encore.

(Nicolas Delame et Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.