image

Critiques au gouvernement après une nouvelle “tribune des militaires” Par Reuters

© Reuters. Les tribunes publiées récemment par des militaires sont “contraires” à ce qu’on attend de l’armée, a déclaré lundi le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, après la publication d’une nouvelle tribune la veille dans l’hebdomadaire “Valeurs actuell

PARIS (Reuters) – L’armée et le gouvernement français ont critiqué lundi le texte publié la veille par l’hebdomadaire conservateur Valeurs Actuelles et présenté comme une “nouvelle tribune des militaires” accusant les principales autorités du pays de lâcheté face à une prétendue menace islamiste.

Ce texte a été rédigé selon Valeurs Actuelles par des militaires d’active qui ont gardé l’anonymat. Mais l’hebdomadaire appelle tous ses lecteurs à le soutenir et il affichait en milieu d’après-midi plus de 153.000 signatures.

Reuters n’a pas pu établir de façon indépendante si ses rédacteurs étaient bien des militaires.

La nouvelle tribune se présente comme l’expression d’un “soutien” à celle publiée le mois dernier déjà par Valeurs Actuelles, dans laquelle plusieurs centaines de militaires dont une vingtaine de généraux retraités, s’inquiétaient du “délitement de leur patrie” face à “l’islamisme” et des “hordes de banlieues” et évoquaient entre les lignes la possibilité d’un coup d’Etat militaire.

Plusieurs signataires de la première tribune risquent désormais des sanctions.

Le nouveau texte évoque quant à lui une France en proie à une “déchéance” qui précède selon lui “l’effondrement” et “annonce le chaos et la violence”. Il accuse ses destinataires – Président de la République, ministres, parlementaires, officiers généraux – de “lâcheté, fourberie, perversion”.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a critiqué la démarche sur RMC/BFMTV en déclarant que “quand on est militaire on ne fait pas ce genre de choses en cachette, à la petite semaine”.

Son collègue de l’Economie, Bruno Le Maire, a jugé quant à lui sur France Info que les deux textes étaient “contraires à ce qu’on attend des militaires”.

“Nos jeunes de 20-22 ans (…) risquent leur vie, eux ils se taisent, eux ils disent rien, eux ils ont les armes à la main et ils vont combattre les islamistes. C’est cette armée là que j’aime et que je respecte et certainement pas ces quelques poignées de militaires qui ont jugé bon sous couvert de l’anonymat de reprendre la rhétorique de l’extrême droite”, a-t-il ajouté.

La ministre des Armées, Florence Parly, devait s’exprimer sur le sujet en fin d’après-midi.

Au sein de l’état-major des armées, on dit “acter” cette nouvelle tribune tout en soulignant qu’elle est “tout sauf une tribune militaire”.

“Nous avons des doutes sérieux quant à la représentativité des militaires d’active qui seraient derrière cette tribune”, ajoute-t-on en relevant qu’il n’existe “aucune donnée fiable qui permette d’en juger”.

De mêmes sources, on rappelle que le devoir de réserve est “consubstantiel de l’efficacité opérationnelle des armées”, qui repose sur “la cohésion et l’esprit de corps”, deux valeurs “bafouées” par cette tribune.

(Blandine Hénault et Tangi Salaun, avec Dominique Vidalon)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.