image

Les valeurs à suivre à Wall Street Par Reuters

© Reuters. La Food and Drug Administration américaine a autorisé lundi soir l’utilisation du vaccin contre le COVID-19 de Pfizer et BioNTech chez les enfants de 12 à 15 ans et l’Agence européenne des médicaments pourrait faire de même dès la fin du mois. /pho

PARIS (Reuters) – Principales valeurs à suivre mardi à Wall Street, où les contrats à terme sur les principaux indices suggèrent une ouverture en baisse d’environ 0,6% pour le , 0,9% le Standard & Poor’s 500 et 1,3% pour le :

* Les VALEURS TECHNOLOGIQUES reculent en avant-Bourse après avoir fortement baissé lors de la séance de lundi sur des craintes d’un emballement de l’inflation. TESLA (NASDAQ:) perd 3,7%. FACEBOOK (NASDAQ:), AMAZON (NASDAQ:), APPLE (NASDAQ:), NETFLIX (NASDAQ:) et ALPHABET cèdent pour leur part de 1,5% à 2% après des replis 2% à 4% lundi.

* Parmi les VALEURS CHINOISES cotées sur les marchés américains, qui souffrent aussi des craintes d’un durcissement des règles antitrust en Chine, ALIBABA (NYSE:) abandonne 2,8%, BAIDU (NASDAQ:) 2,4% et JD.COM (NASDAQ:) 1,9%.

* PFIZER – La Food and Drug Administration (FDA) américaine a autorisé lundi soir l’utilisation du vaccin contre le COVID-19 de Pfizer (NYSE:) et BioNTech chez les enfants de 12 à 15 ans et l’Agence européenne des médicaments (EMA) pourrait faire de même dès la fin du mois.

* MODERNA, dont le vaccin est en concurrence avec celui de Pfizer et BioNTech, perd près de 4% en avant-Bourse.

* NOVAVAX a de nouveau décalé lundi le calendrier de montée en puissance de la production de son vaccin contre le COVID-19, disant prévoir désormais de soumettre une demande d’autorisation aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et dans l’Union européenne au troisième trimestre et non plus au deuxième. Le titre perd 11,6% en avant-Bourse.

* APPLE – La production de l’iPhone 12 dans une usine de Foxconn (TW:) en Inde a chuté de plus de 50% en raison de la résurgence des contaminations par le coronavirus dans le pays, deuxième marché mondial du produit, a-t-on appris de deux sources.

* IBM (NYSE:) a présenté mardi, à l’occasion de sa “Think Conference” annuelle, une série de nouveaux projets misant sur l’intelligence artificielle, l’informatique dématérialisée (“cloud”) et l’informatique quantique.

* L BRANDS a décidé de scinder la marque de lingerie Victoria’s Secret au lieu de la vendre, et l’opération pourrait être bouclée en août, rapporte mardi le Wall Street Journal en citant des sources. L Brands (NYSE:) n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire de Reuters.

* SIMON PROPERTY GROUP – L’exploitant de centres commerciaux recule de 3,6% dans les échanges en avant-Bourse après avoir déclaré ne tabler sur un retour aux taux d’occupation de 2019 qu’en 2022 ou 2023.

* OCCIDENTAL PETROLEUM a publié lundi soir des résultats trimestriels meilleurs qu’attendu grâce aux performances de ses activités de chimie et de ses exportations de brut.

* PALANTIR TECHNOLOGIES – La société spécialisée dans l’analyse de données a fait état mardi d’une croissance de 49%, supérieure aux attentes, de son chiffre d’affaires trimestriel.

* VIRGIN GALACTIC HOLDINGS a déclaré lundi soir qu’il étudiait le calendrier de son prochain vol d’essai après avoir identifié un nouveau problème technique. Le titre perd 20% en avant-Bourse.

* TYSON FOODS (NYSE:) – Piper Sandler a abaissé sa recommandation à “neutre” contre “surpondérer”.

* ACTIVISION BLIZZARD – BMO relève sa recommandation à “surperformance” contre “performance de marché”.

(Version française Marc Angrand)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.