image

Orange étudierait le rachat de l’opérateur d’infrastructures TDF, rapporte L’Express Par Reuters

© Reuters. Orange envisage de racheter l’opérateur d’infrastructures TDF afin de renforcer et valoriser TOTEM, son entreprise dédiée à la gestion de ses infrastructures mobiles. /Photo prise le 16 2021/REUTERS/Sarah Meyssonnier

PARIS – Orange envisage de racheter l’opérateur d’infrastructures TDF afin de renforcer et valoriser TOTEM, son entreprise dédiée à la gestion de ses infrastructures mobiles, rapporte mardi l’Express sur son site internet.

L’opération nommée “projet First” d’après l’hebdomadaire permettrait à Orange de “renforcer sa présence en France et de faire remonter son cours de Bourse, très bas depuis plusieurs années”.

Selon un rapport interne de 2019 réalisé par le cabinet Sextant que l’Express dit avoir consulté, TDF serait valorisé 5,9 milliards d’euros, “soit un peu plus de quatorze fois l’excédent brut d’exploitation”.

Interrogé par Reuters, Orange n’a pas souhaité commenter cette information mais précise que TOTEM a “un double objectif de croissance à la fois organique et inorganique” et que, “dans un paysage européen qui évolue très vite, toute opportunité qui concoure à cet objectif sera examinée attentivement.”

Orange a annoncé en février le lancement très attendu de cette “TowerCo” dédiée à l’exploitation, dans un premier temps, de 25.500 tours en France et en Espagne, avec l’espoir de capitaliser sur ces actifs fortement valorisés.

Si l’opération devait aboutir, TDF reviendrait dans le giron d’Orange, anciennement France Télécom, qui s’en est désengagé en 2002 pour réduire sa dette.

TDF, qui revendique sur son site 2.300 clients et la gestion de 19.000 sites, est détenue depuis 2014 par les fonds Brookfield Infrastructure, actionnaire majoritaire avec 45% du capital, le trio composé de PSP Investments, APG Asset Management et Arcus et enfin Predica.

L’Express rappelle qu’en 2019, les fonds Brookfield et PSP avait essayé de céder leur participation mais qu’en l’absence d’offre jugée suffisamment élevée, l’opération n’avait pas abouti.

Plusieurs opérateurs télécoms européens ont mis en place des initiatives afin d’éventuellement céder leurs actifs d’infrastructures, qui suscitent un vif intérêt de la part d’investisseurs comme le fonds américain KKR (NYSE:) ou l’espagnol Cellnex en vue du déploiement de la technologie 5G.

(Laetitia Volga avec Mathieu Rosemain, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.