image

Israël masse des troupes près de Gaza, le conflit ne faiblit pas Par Reuters

© Reuters. Les forces armées israéliennes se massaient jeudi près de la bande de Gaza où elles préparent une intervention au sol après une nouvelle nuit de violences. /Photo prise le 12 mai 2021/REUTERS/Amir Cohen

par Nidal al-Mughrabi et Rami Ayyub

GAZA/JERUSALEM (Reuters) – Les forces armées israéliennes se massaient jeudi près de la bande de Gaza où elles préparent une intervention au sol après une nouvelle nuit de violences.

Selon les autorités médicales palestiniennes et israéliennes, au moins 72 personnes ont péri dans l’enclave depuis le ravivement du conflit et sept autres sont mortes en Israël où les tensions ont pris un tour inhabituel avec la diffusion d’images de lynchages visant tout autant la communauté arabe que la communauté juive.

L’armée israélienne poursuit de son côté sa campagne de frappes aériennes, détruisant par exemple jeudi matin un immeuble de six étages dans la bande de Gaza.

Les appels à la retenue lancés par la communauté internationale n’ont pour l’heure aucun effet sur la volonté des belligérants de poursuivre les hostilités.

Tsahal a commencé à masser des milliers de soldats à proximité de la clôture de sécurité qui sépare la bande de Gaza du territoire israélien, laissant entrevoir une intervention terrestre comme ce fut le cas en 2014 et en 2008-2009.

“Le chef d’état major inspecte ces préparatifs et fournit des instructions (…). Nous avons un quartier général de campagne et trois brigades près de Gaza qui se préparent pour faire face à cette situations et à plusieurs éventualités”, a déclaré le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, porte-parole de l’armée israélienne.

UN EMISSAIRE AMERICAIN ATTENDU AU PROCHE-ORIENT

C’est dans ce contexte que Washington a annoncé mercredi l’envoi au Proche-Orient du secrétaire général adjoint Hady Amr dans l’espoir de contribuer à un apaisement des tensions.

“Mon attente et mon espoir, c’est que cela se terminera assez rapidement, mais Israël a le droit de se défendre”, a dit à la presse le président américain, Joe Biden, à la Maison blanche.

Cet espoir se heurte toutefois aux déclarations du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a promis de continuer à frapper Gaza pour ébranler les capacités d’action du Hamas qui a perdu mercredi le commandant en chef de son aile militaire, tué dans un bombardement israélien.

Le mouvement palestinien, qui contrôle la bande de Gaza, demeure lui aussi dans une posture martiale, comme en témoigne les propos de son dirigeant, Ismaël Haniyeh, qui évoque une confrontation “sans limitation de temps”.

Ce regain de violence, le plus vif depuis le conflit de 2014, est la conséquence d’affrontements entre Palestiniens et forces israéliennes autour de la mosquée Al Aqsa à Jérusalem, où les tensions ont été alimentées ces dernières semaines, qui correspondent au mois sacré musulman du ramadan, par le risque d’expulsion de plusieurs familles palestiniennes du quartier de Cheikh Jarrah à Jérusalem-Est.

Ce conflit se déroule sur fond de crise politique en Israël, où Benjamin Netanyahu n’est pas parvenu à former de gouvernement après les élections législatives du 23 mars dernier, le parlement restant très fragmenté. Ses adversaires politiques ont suspendu leurs négociations sur la formation d’un gouvernement de coalition.

Côté palestinien, des élections législatives sont censées avoir lieu le 22 mai avant une présidentielle en juillet mais la tenue de ces scrutins reste incertaine.

(Nidal al-Mughrabi, Rami Ayyub et Dan Williams; version française Nicolas Delame)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.