image

“L’Amérique est de retour”, se félicite Charles Michel avant le voyage de Joe Biden en Europe Par Reuters

© Reuters. Le voyage du président américain Joe Biden en Europe est un signal que le multilatéralisme a survécu aux années Trump et ouvrira la voie à une coopération transatlantique sur les problématiques allant de la Chine à la Russie en passant par le cha

BRUXELLES (Reuters) – Le voyage du président américain Joe Biden en Europe est un signal que le multilatéralisme a survécu aux années Trump et ouvrira la voie à une coopération transatlantique sur les problématiques allant de la Chine à la Russie en passant par le changement climatique, a déclaré le président du Conseil européen.

“L’Amérique est de retour”, a ajouté Charles Michel, reprenant la devise adoptée par Biden après que l’ancien président Donald Trump a retiré les États-Unis de plusieurs organisations multilatérales et avait été jusqu’à menacer de sortir de l’Otan.

“Cela signifie que nous avons à nouveau un partenaire très fort pour promouvoir l’approche multilatérale (…) C’est une grande différence par rapport à l’administration Trump”, a expliqué le président du Conseil européen à un groupe de journalistes lundi soir à Bruxelles.

Charles Michel et Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission Européenne, rencontreront Biden le 15 juin. Cette rencontre fera suite à un sommet du G7 qui se tiendra du 11 au 13 juin en Angleterre et au sommet de l’Otan à Bruxelles organisé le 14 juin.

Selon Charles Michel, “le multilatéralisme est de retour” constitue plus qu’un slogan. C’est admettre qu’il est nécessaire d’adopter une approche mondiale pour résoudre les problèmes, que ce soit les chaînes d’approvisionnement des vaccins contre le COVID-19 ou le besoin d’une fiscalité adaptée à l’ère numérique, a-t-il expliqué.

La réunion de trois jours du G7 pourrait constituer un “tournant important”, se traduisant par un engagement politique sérieux derrière les promesses faites par les gouvernements de “mieux reconstruire” après les conséquences économiques dévastatrices de la pandémie de COVID-19, a-t-il poursuivi.

Ce serait également l’occasion d’aborder les défis auxquels sont confrontées les démocraties libérales, a indiqué Charles Michel, qui s’attend à ce que le G7 discute de la nécessité pour l’Occident d’adopter une approche plus proactive pour défendre ses valeurs face à la montée en puissance de la Chine et à la fermeté de la Russie.

Charles Michel a fait savoir qu’il s’était entretenu lundi pendant 90 minutes avec le président russe Vladimir Poutine. Il a demandé un changement de comportement de Moscou pour maintenir de meilleures relations avec l’Union européenne.

L’UE et la Russie sont en désaccord sur de nombreuses questions, notamment les droits de l’homme, l’intervention de la Russie en Ukraine et la détention de l’opposant russe Alexei Navalny.

(John Chalmers, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.