image

Altice sonde MasMovil, entre autres, pour vendre ses activités au Portugal Par Reuters

© Reuters. Altice Europe NV sonde d’éventuels acquéreurs, dont l’espagnol MasMovil, pour ses activités au Portugal, ont déclaré deux sources à Reuters. /Photo d’archives/REUTERS/Philippe Wojazer

par Pamela Barbaglia, Sergio Goncalves et Arno Schuetze

LONDRES (Reuters) – Altice (AS:) Europe NV sonde d’éventuels acquéreurs, dont l’espagnol MasMovil, pour ses activités au Portugal, ont déclaré deux sources à Reuters.

Le groupe de télécoms dirigé par l’homme d’affaires franco-israélien Patrick Drahi travaille avec la banque Lazard pour préparer cette vente du premier opérateur télécoms au Portugal dans le cadre d’une procédure d’enchères qui pourrait être lancée dès le mois de juillet, ont ajouté ces sources.

De grands opérateurs européens comme Telefonica (MC:) ou Orange ont été informés de ce projet, ainsi que des fonds de capital-investissement connus pour leurs investissements dans les télécoms, ont précisé ces mêmes sources, soulignant que rien n’était encore acté.

Altice, qui a lancé la 5G au Portugal, possède MEO, le premier opérateur de téléphonie fixe du pays.

Il n’y a “strictement aucun process de vente en cours ou à venir pour le Portugal”, a déclaré un porte-parole d’Altice Europe.

MasMovil n’a pu être joint dans l’immédiat. Ni Orange ni Telefonica n’ont souhaité faire de commentaire.

MasMovil, qui possède le câblo-opérateur Nowo au Portugal, est en lice pour obtenir des fréquences 5G dans le pays, où il pourrait bénéficier de conditions réglementaires favorables accordées aux nouveaux entrants sur le marché.

L’entreprise espagnole, contrôlée par les fonds Cinven, KKR (NYSE:) et Providence, cherche à étendre sa présence sur la péninsule ibérique mais pourrait avoir des difficultés à rassembler la somme visée par Altice pour MEO, alors qu’elle est déjà engagée dans le rachat de son concurrent Eusktaltel pour 2,1 milliards d’euros, a dit l’une des sources.

Altice espère un prix d’environ 6 milliards d’euros pour MEO, soit un multiple de 7 à 8 fois son Ebitda de 833,6 millions d’euros en 2020, pour un chiffre d’affaires de 2,1 milliards, ont précisé les deux sources.

“Avec de tels multiples en tête, la vente devient plus difficile”, a commenté la deuxième source.

Afin de réduire son endettement, Altice a cédé de nombreux actifs ces dernières années, dont une part de 75% dans Towers of Portugal – des tours de télécommunication – rachetée par Morgan Stanley (NYSE:) Infrastructure Partners et Horizon Equity Partners en 2018, et une part de 49,99% dans son réseau de fibre optique au Portugal, dont Morgan Stanley Infrastructure Partners a fait l’acquisition pour 2,3 milliards d’euros en 2019.

“Le principal souci est que Patrick Drahi a extrait tout le jus”, a commenté la première source interrogée par Reuters.

(version française Jean-Stéphane Brosse)


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.