image

Le travail des enfants augmente pour la première fois en 20 ans Par Reuters

© Reuters. Le travail des enfants a augmenté pour la première fois en 20 ans, a indiqué jeudi l’Onu, avec un enfant sur dix au travail dans le monde et des millions d’autres en danger à cause de l’épidémie de coronavirus. /Photo d’archives/REUTERS/Denis Balibo

par Emeline Wuilbercq

ADDIS ABEBA (Reuters) – Le travail des enfants a augmenté pour la première fois en 20 ans, a indiqué jeudi l’Onu, avec un enfant sur dix au travail dans le monde et des millions d’autres en danger à cause de l’épidémie de coronavirus.

Le nombre d’enfants qui travaillent est passé de 152 millions en 2016 à 160 millions, la plus forte hausse étant enregistrée en Afrique en raison de la croissance démographique, des crises et de la pauvreté, ont déclaré l’Organisation internationale du travail (OIT) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef).

“Nous perdons du terrain dans la lutte contre le travail des enfants, et l’année dernière n’a pas rendu ce combat plus facile”, a déclaré Henrietta Fore, directrice générale de l’Unicef, dans un communiqué, à l’approche de la Journée mondiale contre le travail des enfants, le 12 juin.

“Aujourd’hui, alors que nous sommes déjà entrés dans une deuxième année de confinements, de fermetures d’écoles, de perturbations économiques et de réduction des budgets nationaux, les familles sont obligées de faire des choix déchirants.”

Les Nations unies ont fait de 2021 l’Année internationale pour l’élimination du travail des enfants, affirmant qu’il est urgent d’agir pour atteindre l’objectif de mettre fin à cette pratique d’ici 2025.

Mais les progrès majeurs réalisés depuis 2000 – quand 246 millions d’enfants travaillaient – sont en train de s’inverser et ce nombre pourrait remonter à 206 millions d’ici à la fin de 2022 si les gouvernements introduisent des mesures d’austérité ou ne protègent pas les personnes vulnérables.

L’Onu a déclaré que les enfants qui travaillent pouvaient désormais travailler plus longtemps ou dans de plus mauvaises conditions en raison des chocs économiques et des fermetures d’écoles liés à la pandémie, et que beaucoup d’autres pouvaient se voir contraints aux pires formes de travail des enfants.

Le rapport met en évidence une augmentation du nombre d’enfants âgés de 5 à 11 ans qui travaillent, qui représentent désormais un peu plus de la moitié du total mondial, ainsi qu’une augmentation de ceux qui effectuent des travaux dangereux susceptibles de nuire à leur santé ou à leur sécurité.

“C’est ce que nous avons pu mesurer avant la pandémie”, a déclaré Claudia Cappa, l’un des auteurs du rapport et conseillère principale à l’Unicef. “Si nous examinons l’impact du COVID-19, cela nous donne des raisons supplémentaires de nous inquiéter.”

Claudia Cappa a déclaré que le nombre d’enfants travailleurs pourrait diminuer de 15 millions avec des mesures d’atténuation, telles que les allocations familiales universelles, et si une scolarisation gratuite et de bonne qualité jusqu’à l’âge minimum d’admission à l’emploi était garantie.

(version française Camille Raynaud)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.