image

Quelque 350.000 personnes souffrent de la famine dans la région du Tigré, selon un document de l’Onu Par Reuters

© Reuters. Une analyse non publiée réalisée par des agences des Nations Unies et des groupes d’aide estime que quelque 350.000 personnes sont en situation de famine dans la région éthiopienne du Tigré, déchirée par le conflit, selon un document interne des N

ADDIS ABEBA/NEW YORK (Reuters) – Une analyse non publiée réalisée par des agences des Nations Unies et des groupes d’aide estime que quelque 350.000 personnes sont en situation de famine dans la région éthiopienne du Tigré, déchirée par le conflit, selon un document interne des Nations Unies consulté par Reuters mercredi.

Le gouvernement éthiopien conteste l’analyse de la classification intégrée de la phase de sécurité alimentaire (IPC), selon les notes d’une réunion tenue lundi par le Comité permanent interorganisations (CPI ou IASC) – composé des responsables d’au moins 18 organisations onusiennes et non onusiennes.

La famine a été déclarée deux fois au cours de la dernière décennie – en Somalie en 2011 et au Soudan du Sud en 2017, selon l’IPC. Les agences de l’Onu, les groupes d’aide, les gouvernements et les autres parties concernées utilisent l’IPC pour travailler ensemble afin de déterminer une situation.

“En ce qui concerne le risque de famine, il a été noté que les chiffres non publiés de l’analyse de l’IPC étaient contestés par le gouvernement éthiopien, notamment les 350.000 personnes estimées dans le Tigré comme étant dans des conditions de famine IPC 5”, indique le document.

Le document indique également que l’analyse a révélé que des millions d’autres personnes à travers le Tigré avaient besoin d’une aide alimentaire et agricole ainsi que de moyens de subsistance d’urgence pour éviter de glisser davantage vers la famine.

Un haut diplomate éthiopien en poste à New York, préférant conserver l’anonymat, a confirmé que le gouvernement contestait l’analyse, remettant en cause les méthodes d’enquête et accusant l’IPC de manquer de transparence et de ne pas avoir suffisamment consulté les autorités compétentes.

Les combats au Tigré ont éclaté en novembre entre les troupes gouvernementales et l’ancien parti au pouvoir dans la région, le Front de libération du peuple du Tigré. Des troupes de l’Erythrée voisine sont également entrées dans le conflit pour soutenir le gouvernement éthiopien.

Les violences au Tigré ont tué des milliers de personnes et forcé des centaines de milliers d’autres à quitter leur foyer dans cette région montagneuse de plus de 5 millions d’habitants.

(Giulia Paravicini et Michelle Nichols; version française Camille Raynaud)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 voter
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.