image

Wall Street ouvre dans le rouge, le variant Delta inquiète Par Reuters

© Reuters. La Bourse de New York a ouvert lundi en net repli. L’indice Dow Jones perd 1,39%, à 34 205,98 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0% à 0,00 points. Le Nasdaq Composite cédait 1,28% (-185,19 points) à 14.242 points à l’ouverture

PARIS (Reuters) – La Bourse de New York a ouvert lundi en net repli, affectée comme les places européennes par le retour de l’aversion au risque dans le contexte de la propagation du variant Delta du coronavirus.

L’indice perd 481,87 points, soit 1,39%, à 34 205,98 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0% à 0,00 points.

Le cédait 1,28% (-185,19 points) à 14.242 points à l’ouverture.

Les autorités sanitaires américaines ont fait état vendredi d’une hausse de 70% des nouveaux cas de coronavirus aux Etats-Unis par rapport à la semaine dernière, ce qui incite les investisseurs à la prudence et ravive les craintes concernant la reprise économique.

Les valeurs liées au tourisme et au voyage sont les plus touchées. Les actions des croisiéristes comme Carnival (LON:), Royal Caribbean Group et Norwegian Cruise Line Holdings, en baisse pour le moment de 15% à 21% sur le mois, perdent encore environ 4%, s’acheminant vers leur plus mauvaise performance mensuelle depuis mars 2020.

Les compagnies aériennes Delta, United Airlines et American Airlines perdent, elles, plus de 3%.

Le repli sur les actifs jugés les plus sûrs profite aux emprunts d’Etat et fait reculer le rendement des bons du Trésor américain à dix ans de 8 points de base à 1,2153%.

Le dollar, valeur refuge, en profite également, gagnant 0,10% face à un panier de devises de référence.

Le recul des rendements obligataires pénalise logiquement les valeurs bancaires. Les actions de Goldman Sachs (NYSE:), Bank of America (NYSE:), ou encore J.P. Morgan perdent de 1% à 2%.

Les valeurs pétrolières, elles, sont affectées par les craintes d’une offre excédentaire de brut sur le marché après l’accord conclu durant le week-end par les pays de l’Opep+ sur une hausse de la production à compter d’août. Chevron (NYSE:), Exxon mobil et Halliburton abandonnent entre 2% et 3%.

Le baril de perd 2,52% à 71,08 dollars et le cède 2,71% à 69,10 dollars.

Au chapitre des fusions-acquisitions, Zoom Video Communications cède 3,1% après l’annonce d’un accord en vue du rachat du fournisseur de logiciels d’informatique dématérialisée Five9 pour environ 14,7 milliards de dollars (12,5 milliards d’euros). Le titre Five9 gagne près de 4%.

(Reportage Claude Chendjou, avec Karin Strohecker et Devik Jain à Bangalore, édité par Jean-Michel Bélot)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.