image

Ermotti-Led SPAC to Help Italy’s Zegna Go Public in $3.2 Billion US Deal

By Claudia Cristoferi

It is the latest example of an Italian family-owned fashion business seeking outside investors to bolster their finances and compete more globally, after the industry was hit hard by the coronavirus crisis.

“We could have remained independent for another 100 years, but the moment is appropriate and the world has changed a lot and luxury has become very challenging,” Chief Executive Gildo Zegna told the Financial Times.

Zegna, founded as a textile company in 1910 and now a leading player in formal menswear, will raise $880 million by combining with the U.S. SPAC launched by European private equity group Investindustrial and chaired by Sergio Ermotti, former chief executive at Swiss bank UBS.

Under the terms of the deal, first reported by the FT and Corriere della Sera, Zegna will sell a portion of their holdings and retain 62% of the combined company, which is being given an equity value of $2.5 billion.

Zegna will merge with Investindustrial Acquisition Corp in a deal that will give the New York-listed entity an 11% stake in the Italian brand.

The pandemic, which forced retailers to temporarily shut shops and led to a virtual freeze in international travel, hit smaller luxury brands harder than bigger and more diversified luxury groups like LVMH and Kering.

That led some family owners to open up their companies to attract fresh funds. Etro, another Italian family-owned label, reached a deal on Sunday with LVMH-backed fund L Catterton to sell a majority stake.

(Additional reporting by Radhika Anilkumar in Bengaluru; Writing by Silvia Aloisi; Editing by David Goodman and Edmund Blair)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.