image

Le pouvoir s’efforce de convaincre les Iraniens de voter à la présidentielle Par Reuters

© Reuters. Hassan Rohani a appelé jeudi les Iraniens à mettre de côté leurs motifs de colère et à se rendre aux urnes vendredi pour l’élection qui désignera son successeur au poste de président de la République islamique. /Photo d’archives/REUTERS/Keith Be

(Reuters) – Hassan Rohani a appelé jeudi les Iraniens à mettre de côté leurs motifs de colère et à se rendre aux urnes vendredi pour l’élection qui désignera son successeur au poste de président de la République islamique.

L’abstention pourrait atteindre des records lors de ce scrutin qui se déroule sur fond de difficultés économiques pour la population, d’autant que le Conseil des gardiens, organe contrôlé par la frange ultraconservatrice du régime théocratique iranien, a écarté ou dissuadé les candidatures de plusieurs personnalités modérées.

L’élection devrait ainsi se résumer à un duel entre Ebrahim Raïssi, chef ultraconservateur de l’autorité judiciaire du pays, et le modéré Abdolnasser Hemmati, ancien gouverneur de la banque centrale.

Lui-même rangé dans le camp des modérés, Hassan Rohani a exhorté jeudi les Iraniens à ne pas laisser les “manquements d’une institution ou d’un groupe” les empêcher de voter, dans une allusion manifeste au Conseil des gardiens.

Le guide suprême et véritable détenteur du pouvoir, l’ayatollah Ali Khamenei, a lui-même déjà appelé les Iraniens à voter en masse pour, selon lui, soustraire l’Iran aux pressions étrangères.

Les sondages d’opinion indiquent pour l’instant que la participation pourrait tomber jusqu’à 41%, soit nettement moins que lors des précédents scrutins.

Outre la disqualification de plusieurs candidats modérés, une partie de la population se plaint des difficultés économiques exacerbées par des sanctions américaines, mais aussi de la corruption, de la gestion du pays et de la répression qui a suivi les manifestations de 2019 contre la hausse du prix de l’essence.

L’élite dirigeante a aussi été affaiblie début 2020 par la chute d’un avion de ligne ukrainien, abattu par erreur par des tirs de missiles iraniens peu après son décollage de Téhéran dans un moment de fortes tensions avec les Etats-Unis après l’assassinat ciblé en Irak du général Qassem Soleïmani, chef de l’unité d’élite des Gardiens de la révolution. Cette erreur a fait 176 morts.

“Voter serait faire injure à mon intelligence”, dit Fatemeh, 55 ans, qui refuse de donner son nom de famille par crainte de représailles. “Raïssi a déjà été choisi par le gouvernement peu importe pour qui nous votons.”

L’opposant Mir Hossein Moussavi, en résidence surveillée depuis 2011, a appelé les Iraniens à boycotter l’élection, de même que Reza Pahlavi, fils du dernier chah d’Iran, qui vit en exil.

Plusieurs personnalités du camp réformateur ayant apporté leur soutien à Abdolnasser Hemmati, tel l’ancien président Mohammad Khatami, jugent au contraire que l’abstention ne fera qu’accroître les chances de victoire d’Ebrahim Raïssi.

Les bureaux de vote ouvriront à 07h00 et fermeront à 02h00 samedi, heures locales.

(version française Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.