image

Prudent rebond en Europe en clôture, Wall Street également dans le vert Par Reuters

© Reuters. Les Bourses européennes se sont ressaisies mardi en clôture, et Wall Street évoluait également dans le vert à la mi-séance. À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,81%. Le Footsie britannique a gagné 0,54% et le Dax allemand 0,55%. /Photo d’a

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) – Les Bourses européennes se sont ressaisies mardi en clôture, et Wall Street évoluait également dans le vert à la mi-séance, grâce aux valeurs minières et aux résultats d’entreprises comme UBS qui ont soutenu la tendance après une lourde chute la veille liée aux inquiétudes sur la pandémie de COVID-19.

À Paris, le a terminé en hausse de 0,81% à 6 346,85 points. Le Footsie britannique a gagné 0,54% et le 0,55%.

L’indice a pris 0,71%, le 0,46% et le 0,52%.

Les investisseurs ont choisi pour le moment de se concentrer sur le début de la saison des résultats des entreprises, mettant de côté provisoirement les inquiétudes liées à la propagation du variant Delta.

Les analystes s’attendent à ce que les bénéfices des entreprises du Stoxx 600 bondissent de 108,6% au deuxième trimestre par rapport à l’an dernier, selon les données Refinitiv IBES.

VALEURS

En Europe, seules quatre indices sectoriels ont terminé dans le rouge. L’indice des valeurs minières a gagné 1,52%, avec des groupes comme BHP Group et Anglo American (LON:), qui ont pris respectivement à Londres 1,9% et 0,7%.

A Paris, Alstom (PA:) a pris 2,5% après avoir fait état d’un chiffre d’affaires et d’un niveau de prises de commandes en hausse au premier trimestre.

La banque suisse UBS s’est adjugée 5,3%, deuxième plus forte hausse du Stoxx 600, à la faveur d’un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes.. Elle a entraîné dans son sillage son rival Credit Suisse, qui a fini sur un gain de 2,64%.

A l’inverse, à la Bourse de Stockholm, Volvo a cédé 2,5% et Electrolux 6,4% après des résultats inférieurs aux attentes.

A WALL STREET

Au moment de la clôture en Europe, le progressait de 2,06%, le Standard & Poor’s 500 de 1,46% et le soutenu par de solides résultats d’entreprises comme IBM (NYSE:), qui gagnait 3,5%.

Neuf des onze indices du S&P-500 étaient dans le vert à la mi-séance, avec l’indice des banques en tête, qui avançait de 2,72%. Parmi les sociétés du S&P-500 ayant déjà publié leurs résultats, 90% ont dépassé le consensus, selon les données de Refinitiv.

CHANGES

Aux changes, le billet vert, valeur refuge, poursuit cependant sa hausse, gagnant 0,19% face à un panier de devises et 0,18% face à l’euro, tombé à 1,1775 dollar.

La livre, qui s’échange à 1,3616, a touché pour sa part un plus bas de cinq mois face au dollar, pénalisée par les inquiétudes liées à la hausse des contaminations en Angleterre.

TAUX

Sur les marchés obligataires, les rendements sont repartis à la hausse. Le dix ans américain avance de trois point de base à 1,2185%, après avoir chuté la veille de dix points de base.

Le Bund allemand à dix ans, référence sur le marché européen, est quasiment stable à -0,411%.

PÉTROLE

Les cours du pétrole, qui ont lourdement chuté la veille sous la barre des 70 dollars en raison des craintes d’une offre excédentaire sur le marché, remontent. Le baril de prend 1,11% et le 1,04%.

(Reportage Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.