image

Pic historique d’émissions de GES en vue avec la reprise post-pandémie, rapporte l’AIE Par Reuters

© Reuters. Les plans de relance économique après la pandémie de COVID-19 devraient porter les émissions de gaz à effet de serre (GES) à l’échelle mondiale à un niveau sans précédent. /Photo d’archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

par Noah Browning

LONDRES (Reuters) – Les plans de relance économique après la pandémie de COVID-19 devraient porter les émissions de gaz à effet de serre (GES) à l’échelle mondiale à un niveau sans précédent, selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) publié mardi.

“Nous estimons que la mise en place intégrale et rapide des mesures de relance annoncées jusqu’ici (par les différents gouvernements) devraient porter les émissions de dioxyde de carbone (CO2) à un niveau record en 2023, une hausse qui se poursuivra ensuite”, est-il précisé dans ce rapport.

Selon l’analyse de l’agence basée à Paris, à peine 2% du montant global des plans de relance post-pandémie ont été consacrés à des investissements dans les énergies propres.

La quasi-totalité des 16.000 milliards de dollars cumulés engagés sur plusieurs années par les gouvernements pour financer le soutien à des économies nationales frappées de plein fouet par la crise sanitaire a été consacrée à des mesures d’urgence d’aide aux ménages et aux entreprises.

Pour autant, à l’échelle de la planète, 350 milliards de dollars supplémentaires vont être consacrés aux dépenses en faveur des énergies propres et des réseaux électriques chaque année entre 2021 et 2023.

Malgré une progression d’environ 30% par rapport à leur niveau de ces dernières années, ces investissements ne représentent qu’un peu plus du tiers du montant nécessaire selon des estimations de l’AIE pour tenir une trajectoire orientée vers l’objectif d’une neutralité carbone à l’horizon 2050, avec des émissions nettes réduites à néant.

“A l’échelle mondiale, les montants engagés – à la fois publics et privés – sont insuffisants par rapport aux investissements nécessaires pour atteindre les objectifs climatiques internationaux” visant à limiter le réchauffement climatique, souligne le directeur exécutif de l’AIE, Fatih Birol.

Les autorités locales “doivent aller encore plus loin et davantage ouvrir la voie des investissements dans les énergies propres et leur déploiement au-delà de la période de reprise (post-pandémie) afin de remettre le monde sur la voie de zéro émission nette à l’horizon 2050, une voie certes étroite mais encore atteignable, sous réserve que nous agissions maintenant”, écrit-il.

L’analyse de l’AIE concerne plus de 1.000 mesures de relance portant sur les dépenses publiques liées aux investissements dans les énergies renouvelables, dans plus de 50 pays.

(Reportage Noah Browning, version française Myriam Rivet, édité par Sophie Louet)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.