image

Au Royaume-Uni, l’isolement des cas contact fait craindre des pénuries Par Reuters

© Reuters. Les supermarchés, grossistes et transporteurs britanniques peinaient jeudi à approvisionner le pays en nourriture et en carburant, des centaines de milliers d’employés ayant été invités à s’isoler en tant que cas contact de personnes testées posit

par Guy Faulconbridge et James Davey

LONDRES (Reuters) – Les supermarchés, grossistes et transporteurs britanniques peinaient jeudi à approvisionner le pays en nourriture et en carburant, des centaines de milliers d’employés ayant été invités à s’isoler en tant que cas contact de personnes testées positives au COVID-19.

Un porte-parole du Premier ministre Boris Johnson a assuré que le gouvernement travaillait en étroite collaboration avec les chaînes de supermarchés, dont il ne néglige pas les difficultés, mais que l’isolement restait l’un des outils majeurs de la lutte contre la pandémie.

“Nous avons au Royaume-Uni une chaîne d’approvisionnement alimentaire robuste et résiliente”, a-t-il souligné.

Pour autant, “nous sommes très préoccupés par la situation”, a dit le secrétaire d’État aux Entreprises, Kwasi Kwarteng, à la chaîne Sky, tout en contestant que les rayons des supermarchés soient “vides”.

La deuxième chaîne de supermarchés britannique, Sainsbury’s, a déclaré que les clients seraient en mesure de trouver les produits qu’ils souhaitent, mais peut-être pas toutes les marques.

Des journalistes de Reuters ont constaté que les magasins londoniens étaient approvisionnés en denrées alimentaires mais qu’il y avait des pénuries d’eau en bouteille, de boissons gazeuses et de certains produits frais à base de salade ou de viande.

La relance économique espérée par Boris Johnson grâce à l’avancement de la campagne de vaccination, qui a justifié la récente levée des dernières restrictions sanitaires, se trouve menacée par ce que la presse britannique a déjà qualifié de “pingdemic” – un jeu de mots sur l’alerte (“ping”) envoyée par l’application des services de santé aux personnes devant s’isoler pendant 10 jours face à l’épidémie (“epidemic”) de COVID-19.

La baisse des effectifs a semé la confusion dans des secteurs tels que l’approvisionnement alimentaire, les transports, la grande distribution, l’hôtellerie et la restauration, l’industrie manufacturière et les médias.

La chaîne de supermarchés britannique Iceland a déclaré avoir été contrainte de fermer des magasins.

Le pétrolier BP (LON:) a également fermé temporairement des stations d’essence en raison d’une pénurie de carburant imputée au nombre de chauffeurs de poids lourds qui ont dû s’isoler dans un secteur fonctionnant déjà à flux tendus.

(Reportage Guy Faulconbridge et James Davey; version française Valentine Baldassari, édité par Tangi Salaün et Sophie Louet)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.