image

Les marchés chinois ébranlés par la nouvelle réglementation sur le soutien scolaire Par Reuters

© Reuters. Les Bourses chinoises ont chuté lundi après l’annonce d’une nouvelle réglementation en matière de soutien scolaire privé qui pourrait lourdement affecter cette industrie de 120 milliards de dollars (101,7 milliards d’euros) sur laquelle les investiss

HONG KONG (Reuters) – Les Bourses chinoises ont chuté lundi après l’annonce d’une nouvelle réglementation en matière de soutien scolaire privé qui pourrait lourdement affecter cette industrie de 120 milliards de dollars (101,7 milliards d’euros) sur laquelle les investisseurs ont massivement parié ces dernières années.

Les nouvelles règles publiées vendredi interdisent le soutien scolaire à but lucratif dans les principales matières scolaires, une initative qui ambitionne de réduire la pression financière sur les familles et stimuler le taux de natalité du pays.

Selon les nouvelles règles, toutes les institutions proposant des cours de soutien scolaire seront enregistrées comme organisations à but non lucratif, et aucune nouvelle licence ne sera accordée, selon un document officiel.

La nouvelle a provoqué une onde de choc dans le secteur et un mouvement de vente massif sur les actifs chinois. Dès vendredi, les actions des sociétés privées de soutien scolaire cotées à New-York ont chuté et le mouvement s’est poursuivi ce lundi.

Le CSI 300 des grandes capitalisations de Chine continentale a reculé de 3,22%, après avoir touché un séance un plus bas depuis décembre, l’indice composite de Shanghai a chuté de 2,34% et l’indice Hang Seng à Hong Kong a décroché de 4,01%, au plus bas depuis fin décembre.

Le sous-indice CSI de l’éducation a chuté de 9,64% lundi.

Le groupe TAL Education Group, coté aux États-Unis, a déclaré dimanche s’attendre à ce que les nouvelles règles aient “un impact négatif important sur ses services de soutien scolaire après l’école () ce qui pourrait avoir un impact négatif” sur ses opérations et ses perspectives.

D’autres entreprises chinoises du secteur ont fait des déclarations similaires lundi.

En vertu de la nouvelle réglementation, les entreprises de soutien scolaire en ligne feront l’objet d’une surveillance accrue et le soutien scolaire après l’école sera interdit pendant les week-ends, les jours fériés et les vacances scolaires, indique le document.

Les institutions de soutien à l’éducation basées sur le programme scolaire n’auront pas non plus le droit de lever des fonds par le biais de cotations ou d’autres activités liées au capital. Les sociétés cotées n’auront pas le droit d’investir dans ces institutions, précise le document.

Dans une note, Goldman Sachs (NYSE:) a indiqué qu’il réduirait de 78% en moyenne les objectifs de cours de sociétés cotées de soutien scolaire. Selon la banque américaine, l’impact de la nouvelle réglementation sur les résultats de ces entreprises s’explique principalement par l’interdiction du soutien scolaire le week-end et pendant les vacances, une activité qui représentait jusqu’à 80% de leur chiffre d’affaires.

(Reportage Julie Zhu, Scott Murdoch, Yingzhi Yang, Kane Wu Donny Kwok et Tom Westbrook, rédigé par Sumeet Chatterjee; Blandine Hénault pour la version française, édité par Nicolas Delame)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.