image

Philips Second-Quarter Earnings Beat Forecast as Pandemic Fuels Demand

Analysts polled by the company on average had expected adjusted earnings before interest, taxes and amortisation (EBITA) to rise to 519 million euros in April-June, up from 390 million euros a year earlier.

Philips sells products ranging from toothbrushes to medical imaging systems, and is a main competitor of General Electric and Siemens Healthineers.

Comparable sales increased 9%, beating an average expectation of a 7.3% rise. However, sales in its connected care division fell, dragged lower by its sleep and respiratory care business.

The company booked an additional provision of 250 million euros, following an earlier provision in the first quarter of this year, as it works to repair and replace millions of sleep devices it recalled earlier in June.

Last month, Philips recalled up to 4 million breathing devices and ventilators because of a foam part that might degrade and become toxic, potentially causing cancer.

“We are in discussions with the relevant regulatory authorities to obtain authorisation to start deploying the repair kits and replacement devices that we are producing,” Philips Chief Executive Frans van Houten said in a statement.

The U.S. Food and Drug Administration last week classified the recall of Philips’ breathing devices and ventilators as the most serious type of recall, saying the use of these devices may cause serious injuries or death.

The Amsterdam-based company confirmed its forecast of low- to mid-single-digit comparable sales growth for the whole of 2021.

($1 = 0.8492 euros)

(Reporting by Sarah Morland in Gdansk; Editing by Tom Hogue and Sherry Jacob-Phillips)


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.