image

Atos vise une transformation radicale après une année de “transition” Par Reuters

© Reuters. Atos a annoncé mardi son intention de se recentrer sur l’informatique dématérialisée (“cloud”), en plein essor depuis la pandémie de COVID-19, dans le cadre d’une transformation “radicale, rapide et très profonde” préconisée par son directeur gén

(Reuters) – Atos (PA:) a annoncé mardi son intention de se recentrer sur l’informatique dématérialisée (“cloud”), en plein essor depuis la pandémie de COVID-19, dans le cadre d’une transformation “radicale, rapide et très profonde” préconisée par son directeur général.

Le spécialiste français de la transformation numérique a également déclaré qu’un examen comptable détaillé effectué en Amérique du Nord, après l’annonce en avril de la découverte de “faiblesses de contrôle interne” dans deux filiales du groupe aux Etats-Unis, qui avait fait chuter le titre, n’avait pas révélé d'”anomalie matérielle”.

Evoquant une “année de transition” à l’occasion de la publication de ses résultats du premier semestre, Atos a confirmé son objectif, révisé à la baisse le 12 juillet, d’une croissance stable de son chiffre d’affaires pour 2021 au lieu d’une hausse de 3,5 à 4% précédemment visée.

“Cette alerte souligne le besoin qu’a Atos de se transformer. Il faut radicalement, rapidement et très profondément, transformer le groupe”, a déclaré Elie Girard dans une interview aux Echos.

“Dans cette perspective, nous allons nous concentrer sur quatre domaines de croissance dans lesquels nous sommes déjà bien positionnés : le cloud, le digital, la sécurité et la décarbonation au travers des solutions digitales des entreprises”, a-t-il ajouté.

“L’accélération post-Covid de la migration numérique dans le cloud est absolument phénoménale, plus rapide que ce que pouvait imaginer le secteur (…) Atos bénéficie de cette accélération, mais que pour la moitié de son activité. Cela appelle une transformation massive”, a encore expliqué Elie Girard.

Le directeur général d’Atos a précisé qu’en parallèle, le groupe recherchait des partenaires pour des activités représentant un périmètre total d’environ 20% de son chiffre d’affaires.

Il a également annoncé la conclusion d’un accord pour un plan de départ d’environ 1.300 salariés dans les activités d’infrastructures classiques d’Atos en Allemagne, pays où le groupe emploie 10.000 salariés, sur un effectif global de 105.000 salariés.

Au titre du premier semestre, Atos a fait état d’une baisse de son chiffre d’affaires de 1% à taux de change constants, à 5,242 milliards d’euros (-2,7% en organique), et d’une baisse de sa marge opérationnelle à 5,6% contre 7,8% au premier semestre 2020.

Concernant la revue comptable détaillée effectuée en Amérique du Nord, elle n’a pas révélé d'”anomalie matérielle au regard des comptes consolidés du groupe”, a déclaré Elie Girard.

“Les commissaires aux comptes ont effectué les procédures habituelles d’examen limité sur les comptes consolidés résumés semestriels et un rapport sans réserve est en cours d’émission”, a-t-il ajouté.

(Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.


Source link

0 0 votes
Article Rating

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Reset Password

Avertissement sur les risques :

Le trading peut vous exposer à des risques de pertes supérieures aux dépôts et ne convient qu’à une clientèle avisée ayant les moyens financiers de supporter un tel risque. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89% des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ce site n’est en aucun cas une offre de conseil en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Trader le Forex et/ou les CFD’s implique un niveau de risque élevé, et peut ne pas être approprié car vous pouvez subir des pertes supérieures à votre dépôt. L’effet de levier peut être en votre défaveur.

Vous devez être conscient et avoir une compréhension complète de tous les risques associés au marché et au trading. Le site Union-trader.com peut être amené à produire des commentaires d’ordre général, ce qui ne constitue pas des conseils en investissement et ne doit pas être interprété comme tel.

Veuillez recourir aux conseils d’un conseiller financier extérieur. Le site Union-trader.com décline toute responsabilité pour les erreurs, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou le caractère complet des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans cette documentation. Toute information et toute mise à disposition sur le site ont un caractère privé.